17-04-2018 22:30 - Droit de réponse de la société IQAR, gérant de la Tour de la SNIM à Nouakchott

Droit de réponse de la société IQAR, gérant de la Tour de la SNIM à Nouakchott

Société IQAR - Le 10 avril 2018, le site CRIDEM a repris un article paru dans le site Mauriweb, mettant en cause la sûreté de la Tour de la SNIM à Nouakchott.

La société IQAR, filiale de la SNIM et gérant de cet immeuble, tient à préciser que le marché de construction de la Tour de la SNIM a été attribué à l’issue d’un processus d’appel d’offres international, que les travaux de construction ont été exécutés conformément aux standards internationaux et qu’ils ont fait l’objet d’un suivi professionnel rigoureux de la part d’un bureau spécialisé de renommée internationale.

A cet égard, il est regrettable qu’un journaliste donne une information sans chercher à la vérifier. Dans une note d’information adressée à la SNIM, Studi International, le bureau qui a assuré le suivi des travaux de construction de la Tour R+15, dissipe toute inquiétude sur sa sécurité.

Ci-joint la note d’information de Studi international.

Note d’information

Les travaux entrepris, dans le cadre de la levée des réserves notifiées à l’entreprise de construction de la Tour SNIM pendant la réception provisoire, concernent le traitement de quelques fissures surfaciques sur l’enduit extérieur. La procédure adoptée dans ce cas de figure consiste à ouvrir ces fissures pour mieux les traiter par un matériau adéquat.

Ce type de fissurations résulte d’un phénomène bien connu par les professionnels du domaine, à savoir que les éléments en ciment subissent des retraits au moment de leur prise et de leur durcissement, surtout lorsque les éléments contigus n’ont pas le même âge ou les mêmes caractéristiques.

Notre bureau, dont l’équipe spécialisée a suivi, étape par étape avec le concours des techniciens et ingénieurs de la SNIM, les travaux de réalisation de cet important immeuble, rassure l’opinion publique qu’aucun élément de la structure porteuse du bâtiment n’est affecté par ces fissurations superficielles.

Nouakchott, le 17 avril 2018

La Direction Générale
Société IQAR sa
Filiale de la SNIM



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : Société IQAR
Commentaires : 8
Lus : 2324

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • foutatoro (H) 18/04/2018 16:24 X

    Mademoiselle IQAR SA, qu'attendre de toi, FILIALE de la SNIM ? Pas grand chose. Ou bien, tu vas aller dans le sens de l'article incriminé ? Nous demandons une expertise étrangère !!!

  • synthetiseur (H) 18/04/2018 12:34 X

    Il convient de garder précieusement ce rapport dans un tiroir; continuer à prier pour que notre batiment national continue à etre solide pendant des siècles. Et si jamais il y'avait problème juger les responsables de cette société en espérant qu'ils seront pendus haut et court.

  • KANTAKI (H) 18/04/2018 10:42 X

    Cette note d'information est ridicule tout simplement et est digne d'un maçon des gazras périphériques... Techniquement, une fissure est d'autant plus dangereuse et critique que l'ouvrage est de taille élevée... De visu, l'ouvrage a subi une maltraitance évidente et la vitesse d'exécution relativement rapide n'était pas conforme à l'état de l'art... Mais encore une fois on va tenter de faire porter le chapeau au président de la république à qui on caché que Studi ( encore la Tunisie !) a livré des ordinateurs, des disques durs, des logiciels de comptabilité, surveillé des ouvrages AEP ( et les sociétés tunisiennes ont pris le grand morceau, récemment, STUDI a autorisé ( constaté) que les sociétés de maîtrise d'ouvrage AEP qui ont pris un retard de plus de 5 ans étaient fondées à ne pas être blâmées ou pénalisées pécuniairement ( encore STUDI !)pour des montants qui dépassent en fait des deux milliards de MRO, simplement effacés d'un coup de crayon ...avec l'aide de STUDI! Je demande au président de faire vérifier par Veritas International ' Europe ou USA) le bien-fondé de la note de STUDI et de son client, car l'ouvrage est dangereux pour d'autres raisons non évoquées...

  • pyranha (H) 18/04/2018 10:09 X

    C'est pas convaincant comme argument ce charabia de société IQAR, on ne verrait jamais cette anomalie de fissures dans des ouvrages de constructions d'immeubles Américains, même un ouvrier de 2em classe n'oserait le faire. Je commence à m'inquiéter des avis successifs de mon ami CCCOM d'autant plus qu'il ne cesse de vouloir faire promouvoir ses idées novatrices (dont j'atteste la pertinence ) pour la mise en œuvre de ses projets qu'il juge plus que porteurs. Espérons que ces ECOLES et ces grandioses projets de développement n'auront pas d'impacts collatéraux négatifs, sans douter bien entendu de l’expertise et de la maîtrise certaine du domaine de CCCOM que nous saluons.

  • cccom (H) 18/04/2018 01:46 X

    @Ksaleh, cher ami, je n’ai connu le nom Studi international que sur une pancarte prés de l’ouvrage de l’AftoutEssahel sur le Fleuve, quant à IQAR je n’ai appris son existence que ce soir par CRIDEM . L’objet de mon posting est clairet unique c’est de sensibiliser l’Etat sur mon plaidoyer publié ce jour sur ma page de création 100.000 emplois de jeunes durables que Studi peut étudier facebook/cheikhany.ouldsidina

  • Ksaleh (H) 18/04/2018 00:39 X

    Il faut lire la digression fantesiste de @cccom, pour savoir que le directeur de cet important ouvrage raconte des histoires. En effet si il est ami à @cccom qui raconte ces sornettes pour le défendre, il faut croire que ce bâtiment immeuble n’aura pas une longue vie, car créé de façon fantesite des marchés gré à gré de notre Ould Abdel Aziz national.

  • cccom (H) 18/04/2018 00:24 X

    Un immeuble de prestige national grandiose. La note d’information de Studi International est sans équivoque. Toutefois ce bureau connu en Mauritanie pour avoir mené à bien l’exécution de l’adduction d’eau de Nouakchott de l’Aftout Essahel est à mon avis crédible pour étudier d’urgence l’adduction de dessalement d’eau de mer analogue à celle en cours de réalisation à Agadir (Maroc,) pour assurer pour la Mauritanie l’irrigation de 20.000 ha de palmiers modernes à faibles coûts , grâce aux facilités des nouvelles technologies et effets du réchauffements de la terre (qui enrichissent la Mauritanie par l’aptitude culturale du Palmier et du potentiel des énergies renouvelables. Un Projet objet , (en plus de la réforme de l’Education) de mes 40 lettres ouvertes au Président dans les 4 Wilayas du NORD créateurs immédiatement de 100.000 emplois et un revenu à terme supérieur à toutes les recettes et des mines de fer et d’Or en voie d’épuisement rapide . cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr

  • Pandadesigner (H) 17/04/2018 23:31 X

    Monsieur le directeur arrêtez de nous duper nous avons bien vu les fissures nous savons tous qu’ici il n’y a que des marchés grè à gré vous même sûrement vous êtes devenu là-bas directeur par un bras long arrêter de nous duper