18-04-2018 17:33 - Énergie : 280 MW pour alimenter la Mauritanie, le Sénégal, le Mali et la Guinée

Énergie : 280 MW pour alimenter la Mauritanie, le Sénégal, le Mali et la Guinée

Les Mauritanies - L’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS) va très bientôt lancer la construction du barrage hydroélectrique de Koukoutamba (Guinée), d’une capacité de 280 MW.

Cette annonce a été faite récemment à Dakar, par Hamed Diane Semega, Haut-commissaire de l’organisation en marge de la célébration de la 6e session de l’association internationale Initiatives pour l’avenir des grands fleuves (Iagf).

Cette infrastructure pour un coût évalué à 990 millions d’euros, entre dans le cadre des projets d’envergure pour résorber le gap énergétique dans cette zone.

A noter que dans le moyen terme, l’OMVS projette de mettre en place 826 MW supplémentaires d’hydroélectricité à travers 5 nouveaux barrages en Guinée et au Mali.

Rappelons également que l’institution s’est fixée comme objectif de porter sa production hydroélectrique à 1205 MW d’ici 2030.

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1243

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • cccom (H) 18/04/2018 18:17 X

    La Mauritanie exportateur d’énergie, ne doit pas être captée dans des endettements ailleurs et doit, à mon avis, s’endetter plutôt pour la maîtrise de l’eau de mer que les nouvelles technologies on rendu moins cher que l’eau potable pour aménager 20.000 ha de palmeraies modernes à triple étages par l’achat d’une usine de 150.000m3/jour créatrice de 100.000 emplois (100 fois plus que le nombre d’emplois de Tazist au revenu brut supérieur au secteur minier et de la pêche réunis en cours de ‘’soufflage pour enrichir les pays riches’’ à grande vitesse. cheikhany_ouldsidina@yahoo.fr