18-04-2018 15:41 - Nomination des membres du comité directeur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)

Nomination des membres du comité directeur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI)

AMI - Un décret nommant les membres du comité directeur de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a été rendu public, mercredi, par la Présidence de la République.

Voici le texte intégral du décret présidentiel :


‘’La Présidence de la République communique :

Par décret en date de ce jour sont nommés membres du comité directeur de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI) les personnes dont les noms suivent :

-Mme Aichetou Wagué
-Mme Ba Waranka,
-Mr Didi Ould Bounama


-Mr Ethmane Ould Bidiel

-Mr Hamoud Abdallahi Bouh

-Mme Jemila Bocom

-Mr Mohamed Abderrahmane Ould Abeid

-Mr Moulay Ahmed Ould Cheiguer

-Mr Moussa Teuw

-Mr Sidi Abdoullah Ould Mahboubi

-Mr. Tiyib Moine’’




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 8
Lus : 5647

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (8)

  • beraze (H) 19/04/2018 16:53 X

    Mes félicitations pour mon frère Ethmane Ould Bidiel et je lui souhaite une bonne chance d'être membre de cette CENI

  • Sidikader200 (H) 19/04/2018 09:30 X

    La nomination de cette nouvelle CENI est l'opération la plus scandaleuse de l'histoire de la Mauritanie. C'est le népotisme pousse à son plus haut degré . Chaque chef de parti participant au dialogue désigné un proche à lui . Jugez-en vous-même : - Un des membres de la nouvelle CENI, qui est sensée être neutre et indépendante, est le propre frère du president Yacoub O Moine . Il s'agit de Tayeb O Moine. - Un autre des heureux membres de cette commission est Abderrahman O Abeid qui n'est autre que le beau-frère du president de l'UPR Sidi mohamed Maham. - Un troisième Mohamed Abdellahi Mahboubi est le neveu du president des partis de la majorité Othmane Cheikh Ebilmaali . - Un quatrième Moulaye Ahmed Cheiguer est un proche cousin du president Aziz lui-même . - Un cinquième Didi Bounama , pressenti pour être president de commission, est le beau- père de Feil Lehah , neveu de Aziz et nouveau riche de la Mauritanie nouvelle.

  • SAF-B.F.L. (F) 19/04/2018 02:44 X

    HÉÉ! BONNET YOO! Dum hawni, mon mari m'a dit que ce Moussa Tèuw membre du CÉNI est un de ses camarades de promotion et il me dit de te dire d'être franc et équitable! HÉÉ! BONNET YOO!

  • leguignolm (H) 18/04/2018 22:19 X

    mdmdlemine (H)Il y a un adage qui dit:"En voulant ironiser, on s’ionise" Tu sais pourquoi Aziz fait évaporer le SÉNAT parce qu'il n'est pas dirigé par un nègre de paille!

  • Ksaleh (H) 18/04/2018 19:59 X

    C'est à dire que le président Ould Abdel Aziz à un problème avec l'homme noir. Il fait comme si il n'en a confiance et dans les manoeuvres d'exclusion cela devient systématiquement de le mettre à côté. Ces femmes noires ne trahissent pas, et en même temps Ould Abdelaziz règle son problème de cota féminin en choisissant des femmes noires, pour laisser libre cours aux hommes maures des tribus.

  • dykrim (H) 18/04/2018 16:38 X

    @mdmdlemine (H) Si la Mauritanie qui était décidée au congrée d’Aleg en 58 était respectée, on n’allait pas toujours fouiner les noms pendant les nominations, bien nous soyons dans une République Islamique, mais je vous jure même avec ces sembles de justices de temps à autre les imbéciles ne changeront jamais et ils n’ont pas dit leur derniers mots.

  • mdmdlemine (H) 18/04/2018 16:38 X

    Complement : Selon Aqlame,Tiyib Moine, le dernier sur la liste est le fils de l'ex ministre Abderrahmane Moine et également consideré comme navigant en orbite de l'Alliance Démocratique dirigé par son frère Yacoub Moine Rappelons que Ould Moine Yacoub est l'un des acteurs principaux, aux côté de Messaoud (APP) et de Boidiel 'El Wiam) du Dialogue National Inclusif dont cette Ceni est l'une des conclusions الطيب ولد امين : نجل الوزير السابق محمد عبد الرحمن ولد امين وهو محسوب على حزب التحالف الديمقراطي بقيادة شقيقه الدكتور يعقوب ولد امين

  • mdmdlemine (H) 18/04/2018 16:07 X

    Elle a l'air d'être bien cette Ceni surtout en termes de "representativité" des femmes d'une part et plus précisement des négromauritaniens d'autre part Le sic hic qui plane sur la transparence, objectif premier de cette commission, est le nom de "Ould Moine", l'un de ses membres qui rappelle le nom de famille d'un dialoguiste et ancien transfuge du RFD, d'où les suspicions sur le risque d'un népotisme dans cette CENI où les membres chargés de la former auraient manqué eux mêmes à la transparence en évitant de placer les leurs avant les autres mauritaniens ausi méritants C'est tout de même un doute, et le doute ne fait pas la prière dit-on Toutefois, je pense que cette Ceni est globalement satisfaisante et a été au dessus des attentes malgré l'absence du forum et d'autres opposants