26-04-2018 14:51 - FONADH : Déclaration soutien aux défenseurs de DH

FONADH :  Déclaration soutien aux défenseurs de DH

FONADH - Le Gouvernement mauritanien avait invité officiellement la CADHP pour la tenue de sa 62eme à Nouakchott lors de la 61eme session à Banjul. En prélude à cette rencontre, comme d’habitude le forum des ONG s’est tenu du 21 au 23 avril 2018 dans un climat serein.

Certains militants présents au forum se sont inscrits pour participer à la session de la Commission qui devrait s’ouvrir le 25 avril au Palais des congrès sous la présidence de chef de l’Etat. Des listes des participants ont été établies par le Commissariat aux Droits de l’Homme et d’ l’Action humanitaire. Des cartes d’invitation ont été remises aux participants.

A notre grande surprise certains défenseurs des droits humains régulièrement invités ont été empêchés de participer à la session d’ouverture. En effet, leurs noms ont été purement et simplement rayés de la liste et des instructions ont été données aux militaires chargés de vérifier l’accès des participants au Palais de refouler ces militants.

Il s’agit de : Aminetou Mint El Moctar présidente de l’AFCF, deux militants d’IRA Balla Touré et Dah Boushab et le Colonel à la retraite Oumar Ould Beibacar.

Cette attitude des autorités n’honore pas notre pays en empêchant des défenseurs des droits humains de participer aux travaux de la CADHP.

Les responsables et militants des organisations membres du FONADH :

Ø condamnent avec la dernière énergie ce comportement inadmissible des autorités mauritaniennes,

Ø demandent à la Commission de faire toute la lumière sur cette attitude des autorités mauritaniennes

Ø apportent leur soutien indéfectible aux militants empêchés de participer aux travaux de la Commission.

Fait à Nouakchott, le 25 avril 2018

Les signataires :

Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH),

Collectif des Anciens Fonctionnaires de la Police Victimes des Evénements de 1989

Collectif des Rescapés, Amnistiés, Détenus Politiques Civils Torturés(CRADPOCIT)

Collectif des Veuves,

Comité de Solidarité avec les Victimes des Violations des Droits Humains en Mauritanie(CSVVDH),

Groupes d’Etudes et de Recherches sur le Démocratie et le Développement Economique et Social (GERRDES),

Ligue Africaine des Droits de l’Homme (Section Mauritanie),

Regroupement des Victimes des Evénements de 1989- 1991 (REVE),

SOS – Esclaves,

Association de la Femme Citoyenne Engagée (AFCF)

Association des Femmes Chefs de familles (AFCF),

Association Mauritanienne pour la Promotion de la Langue et de la Culture SOONINKE (AMPLCS),

Association pour la Renaissance du Pulaar en RIM (ARPRIM),

Association pour le Renforcement de la Démocratie et de l’Education Citoyenne (ARDEC),

Association pour le Développement Intègre de L’Enfant (APDE),

Association pour la Promotion de la Langue Wolof en RIM (APROLAWORIM),

Association d’Appui au Développement à la Base (SALNDOU).

Ligue Mauritanienne des Droits de l’homme (LMDH),

Union Nationale des Rapatriés Mauritaniens du Sénégal (UNRMS)



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Source : FONADH
Commentaires : 0
Lus : 1089

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)