28-04-2018 07:45 - Faits divers … Faits divers …Faits divers …

Faits divers … Faits divers …Faits divers …

Le Calame - Les présumés tueurs du gardien coffrés

Comme annoncé la semaine passée, un gardien a été retrouvé mort, au quartier Mellah. La victime est un ressortissant malien de l’Azawad ; « Ajmi », en jargon populaire. La police a ouvert une enquête et mis la main sur un premier suspect. Son audition a permis d’en arrêter un autre.

La piste conduit à un troisième, puis un quatrième, appréhendés tous deux hors de Nouakchott. L’un à Kaédi, l’autre à Rosso, alors qu’ils étaient sur le point de traverser le fleuve.

Il s’agit d’un groupe de récidivistes, comprenant un des complices du défunt Ould M’sid, tué par un épicier, en 2015, au quartier Dubaï. Les malfaiteurs ont reconnu le meurtre du pauvre gardien qui « résista vaillamment », ont-ils dit, avant d’avouer trente autres délits, au cours du mois passé : cambriolages, agressions, viols et braquages.

Tout celui osant se défendre ou leur résister se retrouvant aussitôt passé à tabac. Les quatre suspects ont été gardés quelques jours à vue, au commissariat de police Toujounine 4, avant d’être déférés et écroués à la prison civile de Dar Naïm.

Décès au cours d’une bagarre

Nouadhibou n’a apparemment plus grand-chose à envier à Nouakchott, pour ce qui est de la délinquance et du crime. Notre capitale économique est devenue, elle aussi, un grand pôle du banditisme.

On se rappelle encore le cas de la jeune fille qui sectionna les parties génitales de son amant qui lui ôta la vie, en retour. Chargée, quotidiennement, de son lot de délits et de crimes, la ville est le repaire de beaucoup de malfaiteurs et récidivistes. Sa prison, le siège de nombreux prisonniers de droit commun dont des femmes.

Bagarre, cette semaine, dans une salle de jeux d’un de ses quartiers populaires. Un jeune homme de dix-huit ans est pris à partie par un gaillard à la mine patibulaire. Encouragé par ses copains, le gamin se défend bien. Sentant venir l’humiliation, sous les coups qui pleuvent, son antagoniste sort soudain un poignard et en larde le jeune homme qui s’écroule bientôt.

Évacué d’urgence à l’hôpital, l’infortuné décède en cours de route. Son assassin est un repris de justice fraichement sorti de prison. Il est arrêté par la police le lendemain. Signalons qu’un autre meurtre a été perpétré, quelques jours auparavant, dans cette même ville. Un jeune homme en a tué un autre, pour quelques vieux habits.

Mosy



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 2207

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)