30-04-2018 16:51 - Marche à Nouakchott pour réclamer les droits des descendants d’anciens esclaves [PhotoReportage]

Marche à Nouakchott pour réclamer les droits des descendants d’anciens esclaves [PhotoReportage]

Apanews - Une grande marche populaire a sillonné, dimanche soir, les principales artères de Nouakchott pour réclamer les droits des descendants d’anciens esclaves dans tous les domaines, a constaté APA.

Cette marche a été organisée par la Charte pour les droits politiques et économiques des haratines (descendants d’anciens esclaves) pour marquer le 5e anniversaire de la création la structure.

Ladite charte regroupe la plupart des courants antiesclavagistes en Mauritanie et se veut un cadre global apolitique. La marche d’aujourd’hui a été placée sous le thème «la femme n’est pas une marchandise. Stoppez le trafic des femmes haratines ».

Certains leaders des mouvements antiesclavagistes en Mauritanie ont critiqué récemment l’envoi de femmes haratines pour des contrats de travail dans des pays tiers, y voyant une forme d’esclavage moderne.

Nombre de dirigeants de partis politiques et d’ONG mauritaniens ont tenu à participer à la marche de la Charte pour les droits politiques et économiques des haratines qui a été encadrée par les forces de l’ordre.

MOO/te/APA

------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...


























Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2732

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • Mawdo1960 (F) 30/04/2018 21:21 X

    Elles sont africaines et non arabes. Ces tenues sont portees par toutes les femmes africaines.

  • kangourou (H) 30/04/2018 18:25 X

    pourquoi est ce que la journée du 29 avril n'est déclaré journée chômée fériée et payée sur tout le territoire national? c'est La moindre des choses à "donner" aux descendants des esclaves après des siècles et des siècles d'exploitation et de mépris .

  • medabdul (H) 30/04/2018 17:22 X

    pourquoi mettre des peuhls en avant sur les diapositives? les peuhls ne sont pas des harratines quand meme ;