06-05-2018 19:45 - Nouakchott/Pénurie d’eau à Arafat et Riad: Le calvaire des populations

Nouakchott/Pénurie d’eau à Arafat et Riad: Le calvaire des populations

Tawary - L’alimentation en eau potable est suspendue dans les quatre coins des départements d'Arafat et Riad (Nouakchott-Sud) et, ce depuis hier, samedi 5 mai, au soir, a-t-on constaté.

Aucun avertissement de la part de la Société nationale de l’Eau (SNDE) n’a été diffusé pour que les populations prennent des précautions.

Face à cet acte jugé "irresponsable" par des milliers de familles, des femmes et des enfants parcourent dès les premières de la matinée de ce dimanche, jour de repos, des kilomètres pour se ravitailler en eau. Et jusqu’au moment, où, nous mettons en ligne cette information, les robinets sont toujours sans eau.

Et si cette coupure est en raison de travaux de réparation d’une fuite sur une conduite principale de production d’eau potable, un dispositif de “citernage” devait être mis en place afin d’alimenter en priorité les populations pour réduire les ennuis chez les habitants, note un abonné de la SNDE.

S'il s'agit de suspendre ou d'amener nos compteurs, les agents de la SNDE sont excellents et c'est vite fait, martèle, Maimouna, rencontrée au PK 11, Riad, par notre reporter alors qu'elle revenait de chez sa sœur au carrefour Madrid, avec trois bidons d'eau dans un taxi qu'elle a payé 800 um.

Non loin d'elle, H.Dia, un vieil homme, affirme,les responsables de la SNDE et de la SOMELEC ne nous considèrent pas et les autorités ferment les yeux sur ces agissements.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1187

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)