08-05-2018 08:30 - Mauritanie : Le bloggeur Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir maintenu en prison

Mauritanie : Le bloggeur Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir maintenu en prison

TIC Mag - En Mauritanie le jeune bloggeur Mohamed Cheikh Ould Mohamed est maintenu en prison par les autorités. Initialement condamné à mort pour blasphème, cette condamnation avait ensuite été commuée en une courte peine de prison de deux ans.

Ce qui, en principe, lui aurait permis de sortir de prison depuis le 10 novembre 2017 alors qu’il a déjà passé quatre années en détention provisoire. D’après les autorités judiciaires, il s’agit d’une ‘‘détention administrative’’. D’après Rassoul Ould El-Khal, le commissaire-adjoint aux droits de l’homme mauritanien, Mohamed Cheikh Ould Mohamed, également connu sous le nom de Cheikh Ould Mohamed Ould Mkheitir, “est en détention administrative en attendant la fin de la procédure judiciaire”.

Invité à s’exprimer devant la Commission africaine des droits de l’homme et des peuples à Nouakchott, il justifie cette détention par le “pourvoi en cassation déposé par le parquet” après la réduction de sa peine.

Une décision qui ne viendra certainement pas calmer la vingtaine d’ONG dont Amnesty International qui réclame depuis sa relaxe pure et simple. Au même titre que son avocate, Fatimata M’Baye pour qui « cette rétention administrative viole la loi. Le pourvoi en cassation n’est pas suspensif de la relaxe de M. Ould Mkheitir, qui doit être immédiatement remis en liberté ».

Ecrit par TIC Mag



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 1
Lus : 1602

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (1)

  • DocteurM (H) 08/05/2018 12:12 X

    Comme on dit chez nous, ce jeune risque d'être un petit agneau sacrifié sur l'autel de l'intolérance, par les autorités face au courant dominant et envahissant comme une vague déferlante sur les quelques libertés qui nous restent de ce sphère du monde.