08-05-2018 14:04 - Incendie à l'aéroport international Oumtounsy de Nouakchott

Incendie à l'aéroport international Oumtounsy de Nouakchott

Rimtoday - Un énorme incendie s’est déclenché lundi soir 7 mai courant, à l’aéroport international Oumtounsy de Nouakchott, révèlent des sources.

Deux véhicules relevant de l’armée de l’Air ont été calcinés, rapportent les mêmes sources, selon lesquelles, la prompte intervention de certains éléments de l’armée de l’Air, qui se trouvaient sur place, a permis d’éviter le pire.

En effet, la rapide extinction de l’incendie a permis d’éviter sa propagation vers la zone réservée au stationnement des citernes du carburant, relevant de l’aile militaire aérienne nationale, sise à proximité du lieu de l’incendie.

Selon les sources précitées, le bilan des pertes de l’incident s’est limité à 2 voitures incendiées.

Ce drame intervient 48h après les fortes explosions d’un dépôt de munitions relevant de l’armée à Kaédi, dont les mobiles font actuellement l’objet d’une enquête.

Traduit de l’Arabe par Cridem



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 5
Lus : 6958

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (5)

  • Mackmanaman (H) 09/05/2018 16:33 X

    2 fois arriver à Nouakchott et 2 fois rester bloqué entre la sortie de l'avion et l'accès à la salle de formalités : porte fermée à clé et personne pour ouvrir pendant 45 minutes !!!

  • bleil (H) 08/05/2018 21:59 X

    Des instruits ? les responsables désignés de l'autorité aéronautique (ANAC) de la Société des Aéroports de Mauritanie (SAM) et ceux de compagnie aérienne nationale (MAI) ne connaissent pas les abc du transport aérien, ne sont pas du domaine et contribuent par leur ignorance à aggraver la situation d'un secteur vital à la dynamique de croissance économique du pays ...

  • hamadel (H) 08/05/2018 15:41 X

    l'aeroport c'est sensible il faut des gens qui connaissent la securité ne faites pas comme les autres secteurs il faut mettre des instruits demain on parlera encore de chameaux dans l'enceinte

  • bleil (H) 08/05/2018 14:44 X

    Qui trop embrasse mal étreint ... Nos amis de la grande muette doivent comprendre qu'en s'occupant de trop de choses à la fois, y compris faire le trottoir pour les chipies, on risque de ne rien réussir du tout et de courir à l'échec... A BON ENTENDEURS SALUT MARTIAL !

  • bebeto (H) 08/05/2018 14:25 X

    Ne soyons pas naïfs, il y a quelque chose qui cloche que la grande muette ne souhaite pas divulguer. Deux incendies en une semaine dans deux endroits stratégiques différents(Base militaire de Kaedi et l’Aéroport International de Nouakchott),il y a de quoi de se poser des questions.