09-05-2018 07:30 - GERDDES-Mauritanie : ouverture de centres d’écoute pour faciliter l’accès à la justice

GERDDES-Mauritanie : ouverture de centres d’écoute pour faciliter l’accès à la justice

Le Quotidien de Nouakchott - Dans le cadre du « Programme d’Appui au Renforcement de l’Etat de droit en République Islamique de Mauritanie », programme conjoint de l’Union européenne et du gouvernement mauritanien, le GERDDES-Mauritanie met en œuvre un projet, consacré à l’« Amélioration de l’accès à la justice et sensibilisation des populations déshéritées sur leurs droits et devoirs » des Moughataa de Sebkha et d’El Mina à Nouakchott et Sélibaby au Guidimakha.

C’est ainsi qu’une équipe du GERDDES-Mauritanie, conduite par son président, Me Diabira Maroufa, s’est rendue à Sélibaby, du 21 au 24 avril derniers, en vue : «d’y procéder à l’ouverture d’un centre d’écoute, destiné à recevoir des plaignants n’ayant pas accès aux services administratifs et/ou judiciaires ; d’y assister à la causerie sur les droits et devoirs du citoyen, animée par un consultant vivant parmi les populations concernées. »

Ces activités se sont déroulées avec la collaboration active des autorités administratives de la wilaya. En particulier, la causerie, qui a vu la participation de 24 personnes en très grande majorité des femmes, a fait l’objet d’une appréciation positive de la part de ces autorités, ainsi que des participants, qui venaient des communes de Sélibaby, Wompou, Ajar, Tachott et Ould Mbonny.

Le consultant, dans un style participatif, a abordé les droits fondamentaux et les devoirs du citoyen et encadré des ateliers sur (i) le citoyen face à l’arrestation et (ii) le citoyen face à la police et à la justice.

Le GERDDES-Mauritanie, salue la très bonne collaboration des autorités administratives, d’une part et la belle manifestation d’intérêt des participants, d’autre part.

Le Quotidien de Nouakchott



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 941

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)