20-05-2018 18:00 - Un nouveau président pour la Cour spéciale criminelle Zone Sud chargée des crimes esclavagistes

Un nouveau président pour la Cour spéciale criminelle Zone Sud chargée des crimes esclavagistes

Le Courrier du Nord - Le juge Sidi Mohamed Ould Cheina est le nouveau président de la Cour spéciale criminelle chargée de juger les affaires d’esclavage pour la zone Sud.

Installé en France pendant de nombreuses années, il présidait l’Office franco-mauritanien pour la promotion et la défense des droits de l’homme (OFMEPDH) dont le siège était à Paris. Cet organisme avait contribué pendant des décennies à la dénonciation des violations des droits humains en Mauritanie.

Certains pensent même qu’il fut l’une des forces de pression qui a poussé à la création de la Commission nationale des droits de l’homme ainsi qu’à la ratification par la Mauritanie du Protocole de création de la Cour africaine des droits de l’homme.

De retour en Mauritanie, M.Sidi Mohamed Ould Cheina intègrera par voie de concours la magistrature. Il sera successivement Procureur de la République de la Wilaya de Nouakchott, Président de la Cour commerciale et administrative, puis Président de la Cour d’Appel de Nouadhibou.

Avant sa dernière nomination, il dirigeait un Pool d’enquêteurs sur les affaires terroristes, une structure dont le bilan a été largement apprécié, aussi bien à l’intérieur du pays qu’à l’étranger.

La Cour criminelle spéciale Zone Sud chargée de juger les affaires d’esclavage qui vient d’être confiée à M.Sidi Mohamed Cheina, a une large compétence territoriale, puisqu’elle englobe les trois Wilayas de Nouakchott, le Trarza, l’Inchiri, le Tagant, le Brakna et le Gorgol.

La tâche qui attend le juge Sidi Mohamed n’est pas des plus aisés, à l’heure où les antiesclavagistes dénoncent la compromission de certains magistrats dans les affaires d’esclavage qui leur sont soumis.

Cheikh Aidara



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 3
Lus : 2394

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (3)

  • nabuchodonosor (H) 21/05/2018 10:04 X

    Excellent profil pour une prestigieuse charge. Souhaitons lui bonne chance dans l'exercice de ses fonctions. Et que justice soit rendue aux victimes de cet abominable ignonimie

  • mesrinos (H) 20/05/2018 19:40 X

    Un excellent juriste formé dans les universités de Nice, Reims et Paris. Un juriste qui, certainement sera à la hauteur de ses nouvelles responsabilités car il a gagné substantiellement une grande expérience en matière de culture des droits de l'Homme en occident comme en Mauritanie. bon vent!

  • statutderome (H) 20/05/2018 18:56 X

    Vous avez monsieur le procureur une lourde responsabilité, mais vu votre cursus je peux avoir espoir que vous serez à la hauteur et les droits de l’homme seront respectés, l’humanité sera rehaussé et les mauritaniens retrouveront leur place dans le monde des hommes libres et fières, on vous le souhaite de tout cœur. Seulement monsieur le procureur nous souhaitons que vous séparez les grains du vrai et l’ivraie, il faut par cette action de votre travail, vous faites participer toutes les ONGs qui luttent contre l’esclavage à ce combat, parce qu’ils ne diront pas qu’ils ne sont pas associer, ce qui va diminuer fortement les contestations et les partialités de leurs contributions. Je vous demande aussi de laisser la police hors porté de vos enquêtes et d’associer pleinement des indépendants qui viennent d’autre zones de la Mauritanie, je vous souhaite beaucoup de courage et d’honnêteté parce que le monde n’aura des yeux que sur vous, pour que vous faites respecté le Statut de Rome.