16-08-2018 11:35 - Leadership et éclairages sur le système bancaire en Mauritanie : Interview avec le Directeur Général Adjoint de la BMCI

Leadership et éclairages sur le système bancaire en Mauritanie : Interview avec le Directeur Général Adjoint de la BMCI

Le Calame - En Mauritanie, le système bancaire connait ces dernières années une expansion rapide. Il est porté en cela par la stabilité politique du pays et des perspectives économiques prometteuses dont notamment la découverte et l’exploitation prochaine de champs gaziers estimés parmi les plus importants au niveau mondial.

Les banques visent les mêmes cibles, allant du particulier à la grande entreprise, soucieuses de conquérir des parts sur des marchés encore étroits ou en développement où chaque intervenant est contraint de travailler avec toutes les clientèles.

En un mot pour gagner le pari de la pérennité et s’inscrire de manière stratégique dans le développement économique et social du pays, une banque doit être à même de faire la différence. Et c’est pour consolider son leadership et toujours faire la différence que la BMCI, Banque Mauritanienne pour le Commerce International actualise tous les cinq ans les stratégies destinées à orienter son action. Pour savoir comment et pour avoir un éclairage averti sur toutes ces questions nous avons rencontré le Directeur Général Adjoint de la BMCI, Monsieur Mohamed Ould Sidi.

C’était au sortir des assises périodiques de la banque visant à dégager les grands axes autour desquels sera bâtie la stratégie de la BMCI pour la période 2019-2023.

Questions :

M. le Directeur Général, la BMCI vient d’organiser des assises pour dégager les grands axes devant porter sa stratégie pour la période 2019-2023. Pourriez-vousnous fournir quelques indications sur cette nouvelle stratégie ?

Je vous remercie pour l’opportunité que vous m’offrez de parler, au nom de la BMCI à nos clients, nos collaborateurs et, plus largement, à vos lecteurs.

Pour en revenir à votre question, en effet, la BMCI a pris l’habitude d’élaborer un plan stratégique dans lequel elle identifie les actions qu’elle doit mettre en œuvre pour mener à bien sa mission auprès de sa clientèle, en respect de la règlementation et de son rôle d’acteur majeur du système bancaire mauritanien.

Cette année 2018 est la dernière année de mise en œuvre de notre deuxième plan stratégique quinquennal et nous avons donc, dès le début de l’année, commencé l’élaboration de celui qui nous conduira en 2023.

La retraite stratégique que vous évoquez a été un rendez-vous important dans notre démarche pour ce 3ème plan stratégique. Elle nous a permis de dresser un diagnostic franc et complet de notre écosystème et d’identifier les enjeux majeurs auxquels nous devrons nous atteler durant les prochaines années.Pour ce faire, nous avons réuni, pendant 2 jours, toutes les composantes de la banque et mené des débats sans tenir compte des positions hiérarchiques des uns et des autres.

Il est important, à nos yeux, de souligner que ces assises se sont appuyées sur un diagnostic que nous avons partagé, de manière consensuelle, aussi bien avec tous les collaborateurs que avec nos clients que nous avions rencontrés, auparavant, à travers plusieurs débatsorganisés à Nouakchott et dans certaines autres villes du pays.

Lors de cette retraite, nous avons identifié 4 enjeux stratégiques qui vont nous permettre de poursuivre la transformation de notre banque :

L’alignement de notre gouvernance et de notre organisation pour être plus en lien avec les changements de l’environnement bancaire et financier en Mauritanie et à l’international ;

Un meilleur accompagnement et une offre adaptée pour les PME et PMI des secteurs porteurs. Forts de notre expérience du marché mauritanien, nous voulons soutenir la structuration de notre économie et faciliter une croissance plus inclusive.

Dans la continuité de notre politique habituelle d’aller au plus près de nos clients, et avec la large utilisation des outils de nouvelles technologies par nos clients, nous allons renforcer notre réseau par une stratégie digitale plus ambitieuse ;

Enfin nous souhaitons poursuivre la politique de formation de nos collaborateursque tous nos clients saluent unanimement.

Ce sont là les axes sur lesquels s’appuiera notre prochain plan stratégique.

Concrètement, dans l’environnement très compétitif qui est celui des banques, comment la BMCI compte faire la différence en termes de produits, d’innovations, de stratégies pour conquérir de nouveaux marchés, attirer de nouveaux clients et fidéliser sa clientèle ?

Vous avez raison de souligner l’intensité de la concurrence dans le secteur bancaire en Mauritanie : une vingtaine de banques pour un marché faiblement bancarisé. Alors dans un tel contexte, comment faire la différence ?

C’est justement tout le sens que nous voulons donner à notre prochain plan stratégique qui fait de l’innovation un réel vecteur de croissance. S’appuyant sur notre avantage de plus large réseau bancaire, nous allons adapter notre offre aux réalités de nos territoires.

Nous nous appuierons sur un savoir-faire et des produits innovants qui nous permettrons d’aller sur de nouvelles niches de clientèles. Nous continuerons comme je l’ai déjà précisé notre politique de valorisation et de formation de nos collaborateurs.

Notre offre en finance islamique fera aussi l’objet d’une attention particulière.

Quelles stratégies la BMCIentend-elle mettre en œuvre pour maitriser les risques liés à la fraude, au blanchiment de l’argent et au financement du terrorisme, dans un contexte économique mondial très mouvant ?

En tant qu’observateur avisé, vous avez pu constater que la règlementation internationale a beaucoup évolué, sur les deux dernières décennies, suite aux attentats, aux crises et aux différents mouvements migratoires. Tous ces phénomènes continuent encore d’impacter notre activité.

Face à ce constat, il nous a paru capital de nous mettre en norme par rapport aux standards internationaux sur les questions de conformité, de sécurité financière et autres. C’est toute la portée de notre premier axe stratégique relatif à la gouvernance et à la maîtrise des risques que j’évoquais plus tôt.

C’est aussi pour être plus en lien avec nos partenaires internationaux que nous avons pris la décision, sans que cela ne soit en lien avec la règlementation en vigueur en Mauritanie, de nous mettre aux normes Bâle II.

Nos actions vont nous permettre de renforcer notre dispositif de prise d’information, notamment lors de l’entrée en relation et au cours des revues périodiques, mais également généraliser la sensibilisation de nos collaborateurs aux enjeux de la lutte contre le blanchiment, la corruption et le financement du terrorisme (dispositif de LAB/FT).

Nous sommes, en mesure d’avoir une connaissance actualisée de tous nos clients et de leurs activités. Ce qui, pour le client, sans que ca soit une lourdeur ou une contrainte de plus, est un gage de la qualité du conseil et de l’accompagnement dont il pourrait bénéficier au sein de nos agences.

La BMCI est l’une des banques pionnières en Mauritaniequi a bâti sa réputation sur la crédibilité, la qualité des services et sur une vision prospective et anticipative. Comment appréciez-vous aujourd’hui l’évolution du système bancaire national ?

Il est vrai que la BMCI a beaucoup contribué à l’évolution du système bancaire de la Mauritanie. Incontestablement par la taille de son réseau mais encorepar la diversité de son portefeuille de clients. Avec une forte activité corporateet notre position de leader historique sur le segment des particuliers et de la PME/PMI dans tous les secteurs.

C’est ce qui, aujourd’hui, fait de notre banque la première du système bancaire en Mauritanie avec plus de 118 000 clients qui nous font confiance (27% de part de marché), un total dépôt au 31/12/2017 de plus de 8 milliards MRU soit 15% du total des dépôts des banques réunies et le plus grand réseau d’agences avec une présence dans toutes les régions de Mauritanie et une couverture large de la ville de Nouakchott.

Le système bancaire va aujourd’hui bien. D’importantesréformes ont été menées et d’autres sont en cours ; toutessont de nature à améliorer la bancarisation dans notre pays et favoriser l’inclusion financière.

La BMCI continuera de jouer pleinement son rôle de moteur et de leader par sa vision prospective et anticipative.

Pour nous, il faut sortir des sentiers battus et agir. C’est pour cela que nous avons pris l’engagement d’aller encore plus loin avec nos clients

BAS



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


Commentaires : 0
Lus : 1477

Postez un commentaire

Charte des commentaires

A lire avant de commenter! Quelques dispositions pour rendre les débats passionnants sur Cridem :

Commentez pour enrichir : Le but des commentaires est d'instaurer des échanges enrichissants à partir des articles publiés sur Cridem.

Respectez vos interlocuteurs : Pour assurer des débats de qualité, un maître-mot: le respect des participants. Donnez à chacun le droit d'être en désaccord avec vous. Appuyez vos réponses sur des faits et des arguments, non sur des invectives.

Contenus illicites : Le contenu des commentaires ne doit pas contrevenir aux lois et réglementations en vigueur. Sont notamment illicites les propos racistes ou antisémites, diffamatoires ou injurieux, divulguant des informations relatives à la vie privée d'une personne, utilisant des oeuvres protégées par les droits d'auteur (textes, photos, vidéos...).

Cridem se réserve le droit de ne pas valider tout commentaire susceptible de contrevenir à la loi, ainsi que tout commentaire hors-sujet, promotionnel ou grossier. Merci pour votre participation à Cridem!

Les commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité.

Identification

Pour poster un commentaire il faut être membre .

Si vous avez déjà un accès membre .
Veuillez vous identifier sur la page d'accueil en haut à droite dans la partie IDENTIFICATION ou bien Cliquez ICI .

Vous n'êtes pas membre . Vous pouvez vous enregistrer gratuitement en Cliquant ICI .

En étant membre vous accèderez à TOUS les espaces de CRIDEM sans aucune restriction .

Commentaires (0)