Cridem

Lancer l'impression
01-03-2012

08:14

Officiel : Le président Aziz à Nouadhibou le 13 mars prochain

Le président Mohamed Ould Abdel Aziz est attendu à Nouadhibou le mardi 13 mars 2012 pour une visite officielle. Cette visite intervient à la veille de la célébration du mi-mandat du quinquennat présidentiel d’Ould Abdel Aziz.

Plusieurs ministres et hauts responsables sont déjà sur place dont le premier vice-président de l’UPR et chargé de mission à la présidence de la République, Mohamed Yahya Ould Horma, et le membre du bureau exécutif de l’UPR, Hassena Ould Ahmed Labeïd.

Le président Aziz profitera de cette visite dans la capitale économique pour procéder à des inaugurations d’infrastructures socio-économiques. Mais nous croyons savoir qu’il prononcera un discours dans lequel il évoquera les réformes politiques et les prochaines élections législatives et municipales. Mais selon Mohamed Ould El Kory, directeur de la communication à l’ANAIR et coordinateur de la commission politique de l’UPR : « La visite est triplement importante.

Il y’a d’abord le discours présidentiel. A mi-mandat, l’heure est au bilan et le président de la République parlera, à partir de « Voum El Baz », à la communauté nationale entière. Le discours présidentiel tant attendu ne reléguera pas au second plan les importantes inaugurations présidentielles à Nouadhibou.

Le président de la République sera accompagné d’une dizaine de ministres pour les besoins des différentes inaugurations de nouvelles structures et projets de plusieurs dizaines de milliards d’Ouguiya. Un record dans l’histoire de la Mauritanie et une bonne rampe de lancement pour le projet de la "Zone industrielle de Nouadhibou" qui offrira une plate-forme capable d'attirer l'investissement privé international tout en érigeant Nouadhibou en pôle d'excellence de développement économique et social(…)

En plus d'un ambitieux programme de développement urbain (extension du Boulevard maritime long de 7 kilomètres et réalisation d'un réseau routier urbain dans les quartiers de Tarhil d'une longueur de 3 kilomètres pour une largeur de 7 mètres), la Baie du Lévrier verra la construction d'un port selon les standards internationaux afin de pérenniser le branchement de la Mauritanie sur les flux transocéaniques. C'est là en fait une urgence dictée par les exigences du temps présent.

Et au moment où le port autonome de Dakar pris en concession BOT par Dubaï World Port se prépare déjà à la conteneurisation dans le transport maritime et que nos voisins du Nord ont le méga- port Tanger-Med dont la gestion est similaire à celle adoptée dans les ports européens les plus performants, nos deux ports nationaux, malgré le début des travaux d’extension du Port Autonome de Nouakchott, brillent par l'obsolence de leurs infrastructures. Et là, il y a urgence à travailler. Il y va de notre survie. Car en plus de Casablanca, Tanger , Dakar, occupent chacun une situation géographique centrale sur les principales routes maritimes.

L'évolution des transports transocéaniques va encore aggraver la situation: la mise en service de porte-conteneurs géants (méga carriers) concentrera les livraisons et les enlèvements vers un nombre de plus en plus réduits de port d'éclatement ou de transbordement (hubs) dont il ne subsistera sans doute à terme qu'un nombre limité.

Autres inaugurations présidentielles : des réalisations de la SNIM. La société nationale minière vient de reprendre le grand retard sur le plan technique dû au manque d'anticipation de ses anciens directeurs. L’optimisation des méthodes d'extractions permet maintenant l’exportation de millions de tonnes de minerais riches jusqu’ici abandonnés sur le site de Tazadite(…)

Troisième moment fort de la visite présidentielle : la nouvelle moughataa de Chami. Située à 251 kilomètres de Nouakchott sur l’axe menant à Nouadhibou, en plein Tasiast, la deuxième moughataa de Dakhlet-Nouadhibou regroupera les localités de Nouamghar, M’Haïjratt, Iwik, Arkeiss, Ten Alloul, Tesett, Regueiba, Teichett et Lehdeïba. Le président de la République donnera le 14 mars le coup d’envoi pour le début des travaux du tronçon liant la ville de Nouamghar à l'axe routier Nouakchott- Nouadhibou.

Cette route aura des répercutions positives sur les localités imraguens qu'elle traversera(…) Le président Aziz visitera aussi la mine d’or de « Kinross Tasiast » pour s’informer sur le projet d’expansion de cette mine, « présentée comme étant le plus grand projet minier en expansion dans le monde
".


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org