Cridem

Lancer l'impression
26-04-2012

18:31

Adrar : Les habitants de la cité historique d’Azougui en sit-in pour revendiquer l’eau potable.

Selon le correspondant de l’ANI, des dizaines d’habitants de la cité historique d’Azougui (Teyarett) (5km au nord d’Atar), ont tenu un sit-in sous les arbres pour revendiquer de l’eau potable, après avoir été interdits d’aller à Atar, par la gendarmerie, où ils devraient faire un rassemblement devant la wilaya.

Les habitants de la cité historique, d’où partent les canalisations de l’adduction d’eau d’Atar, sont privés d’eau « depuis que l’ANEEPA n’a plus réglé la facture d’électricité à la SOMELEC ». Ce qui a amené le prix du baril de 200 litres d’eau à grimper pour atteindre les 500 ouguiyas.

Un porte-parole des habitants a demandé le raccordement de la cité au réseau d’adduction d’eau de la ville d’Atar qui continue à pomper l’eau de la localité, indiquant « comme dit le proverbe arabe, il faut être prés de l’eau pour avoir soif ».

Dans une déclaration à l’ANI, les porte-paroles des habitants ont menacé de multiplier leurs activités de protestation, si une solution n’est trouvée dans les meilleurs délais par les autorités concernées. L’oued d’Azougui est le lieu où se trouvent un site archéologique avec des vestiges témoignant de l’histoire des almoravides.

 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org