Cridem

Lancer l'impression
06-05-2013

21:07

La Mauritanie présente à l'Arabian Travel Market 2013 de Dubaï

La foire de l'Arabian Travel Market 2013 a ouvert ses portes lundi à Dubaï, aux Emirats Arabes Unis, autour du thème "Voyage et Tourisme", sous le haut patronage de son altesse Cheikh Mohamed Ben Rached Al Maktoum, vice-président de l'Etat, président du Conseil des ministres et gouverneur de Dubaï.

Plus de 2.500 exposants issus de 87 pays ont pris part à cette foire qui se poursuit jusqu'à jeudi prochain sur une aire de 22.000 mètres carrés dans l'enceinte du Centre international de Dubaï pour les conférences et les expositions.

Pour la première fois, la Mauritanie a signé sa présence à cet événement considéré comme étant "le plus important sur le plan régional" et "l'une des plus grandes expositions mondiales dédiées aux sous-secteurs du tourisme et du voyage dans la région".

Elle y a été représentée par une délégation de l'Office National du Tourisme (ONT) conduite par sa directrice générale, Mme Khadijetou Mint Doua. En marge de la cérémonie d'ouverture, la délégation mauritanienne a rencontré bon nombre de personnalités du monde du tourisme avec lesquelles elle a passé en revue les importantes potentialités touristiques nationales et les opportunités d'investissement prometteuses en la matière dans notre pays.

Elle a également fait distribuer des brochures et dépliants faisant connaitre la Mauritanie de façon générale et ses atouts touristiques en particulier, en plus de gadgets symboliques reflétant la richesse, l'authenticité et la diversité culturelles dans notre pays.

La directrice de l'ONT représente, par ailleurs, le ministre du commerce, de l'industrie, de l'artisanat et du tourisme à la deuxième édition du Forum ministériel commun de l'Organisation Mondiale du Tourisme relevant de l'ONU et de l'Arabian Travel Market dont les travaux démarrent demain mardi à Dubaï en présence de 25 hautes personnalités mondiales parmi les ministres et grands dirigeants du tourisme.

Le Forum discutera cette année la mise en place d'une feuille de route commune pour les sous-secteurs du transport aérien et du tourisme au Moyen-Orient afin de renforcer les bénéfices tirés des opportunités de la future croissance du tourisme en tant que moteur économique fondamental.

Il débattra aussi de la mise à profit d'une meilleure interconnexion entre les politiques dans les domaines de l'aviation et du tourisme pour planifier, de concert, le renforcement d'une telle interconnexion et l'appui à la croissance économique durable de ces domaines pendant la période à venir.


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org