Cridem

Lancer l'impression
07-09-2014

01:38

Tourisme : Doute encore et toujours à propos de la saison 2014/2015

Adrar Info - Sur sa page Facebook, Point Afrique Mauritanie vient de publier ce message: « Un échec en vu..Toujours pas d accord de signer avec le ministère du tourisme !!!Nous nous perdons dans des « dialectiques » avec la direction du tourisme ( malgré l'accord du chef de l'Etat vu à la mi juillet … C est effrayant : rien n'avance…

A ce rythme : Nous serons dans l'obligation d'annuler la programmation… Dommage. Toutes nos excuses à nos nombreux amis mauritaniens et aux nombreux voyageurs qui se sont manifestés ces dernières semaines. Désolé ».


Les réactions ne se sont pas faits attendre. D’abord les amis Européens et occidentaux de la Mauritanie qui programmaient se « ressourcer» cet hiver, au pays de la tranquillité et faire excursion sur les dunes, montagnes, Oueds et sous palmiers.

Au niveau des guides, conservateurs de bibliothèques, chameliers chauffeurs cuisiniers aubergistes, les réactions fusent de partout. Ils adressent toutes leurs critiques à la compagnie aérienne Mauritanienne qui, pour la 2eme fois, selon eux, a failli aux engagements de l’Etat mauritanien.

Certains ont d’ailleurs écrit ceci : « Depuis quelques années, le gouvernement a mis un dispositif sécuritaire dans tout le pays et des points d’accès pour obtention du visa sur place …Tous ces efforts sont louables ….mais la compagnie aérienne Mauritanienne n’a rien compris ou refuse de suivre les instructions du président de la république … L’Etat construit et Mauritanie Airlines détruit» .

Plus loin : « Depuis 7 ans, l’Adrar ne reçoit pratiquement pas des touristes et les populations souffrent énormément... Aucune activité génératrice de revenus pour les pauvres populations »…

Et selon le guide Ahmed Jiddou : « Les acteurs du tourisme, associations, guides, chameliers, chauffeurs, cuisiniers, aubergistes et autres se mobilisent contre le non respect par la compagnie aérienne mauritanienne de son engagement à assurer un vol Paris- Atar avec un quota de 50 passagers ……A l’avenir et pour mieux faire, le ministère du tourisme doit impliquer les guides dans toutes les activités touristiques à l’intérieur et à l’extérieur du pays».

Tout pourtant laissait croire que la saison touristique 2014/2015 démarrerait sans faute. Plus d’attaques jihadistes depuis 4 ans. Bonnes relations franco-Mauritaniennes. Opérations « charme aux touristes » lors des festivals de Ouadane et Oualata. Engagement du président Aziz devant les populations de l’Adrar qui vient de renouveler son mandat.

Dommage si cela ne sera pas ainsi.

Slama pour adrar.info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org