Cridem

Lancer l'impression
28-10-2015

14:51

3eme édition du festival Cultures Métisses: programme alléchant

Le Calame - La troisième édition du Festival «Cultures Métisses » de l’Association «Nouakchott Music Action », se tiendra du 28 au 31 octobre 2015 à Nouakchott, selon une annonce faite par les organisateurs, lors d’une conférence de presse, tenue, ce mardi 27, à l’Institut français de Mauritanie. Ce festival célèbre la mixité culturelle et sociale, durant quatre jours dans un esprit de partage, d’échange et de découverte.

« Cultures Métisses » est un événement de la rentrée mettant en avant la diversité culturelle et proposant un voyage convivial et festif à la découverte de la richesse des cultures, aussi bien présente à Nouakchott que dans la sous région, expliquent les organisateurs.

« Cet événement est une opportunité de rassembler, de fédérer des personnes d'origines diverses dans le but d'honorer les différenciations, la complémentarité entre les peuples, de lancer des ponts culturels, de s'ouvrir mutuellement et d'apprendre grâce aux autres», a déclaré Lamine Kane président de l’association "Nouakchott music action", lors de la conférence de presse.

"Culture métisse, constate-t-il, c'est l'accomplissement d'un patchwork de mélanges, de couleurs, qui font la richesse de notre société".

Au menu de ces quatre jours, des Ateliers, des conférences, des interventions scolaires, des projections, des scènes ouvertes, des stages de formations, des concerts, des expositions. Et aussi une résidence de création musicale regroupant le « Camélé Ngoni » du Mali, la « Kora » du Sénégal, le « Guémberie » du Maroc, la «Tidinit » « l’ardine » et le « Tbeul » de la Mauritanie.

Sur la scène, en plus des artistes mauritaniens (Harmattan, Djaloudi Yelle, NDeye Coumba Dia, Fama MBaye, Aiche Mint Abba, Mohamed Ould Seyid, Veirouz Mint Seymali), il y’aura ceux du Mali (TAF ‘LHEUST) et de la France (TRIO CALAME), indique l’organisation.

Pour rappel, l’association « Nouakchott Music Action » a été créée à Nouakchott le 20 octobre 2008. « Elle a pour objectifs de contribuer à la promotion de l’art et de la culture musicale au sein de la société mauritanienne ».



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org