Cridem

Lancer l'impression
22-03-2016

04:00

Tourisme intérieur : Revenir aux cures de santé saisonnières.

Adrar-Info - Sidi Salem souffrait au moindre effort de toutes ses articulations. Il ne pouvait plus marcher. Nevissa portait une pustule dermique ( Timchy) au niveau de la gorge qui menaçait de bloquer sa respiration.

Ils sont guéris définitivement de ces deux graves maladies, suite à une cure- guetna , lors d’un séjour passé à Toungad en Adrar pour le premier et un traitement à base de lait de vache à Tiguint au Trarza pour la deuxième.

Etant entendu que le tourisme rapporteur tel qu’organisé entre 1977-2007 en Adrar, ne reprendra pas de sitôt, en raison des menaces terroristes qui planent sur tous les pays du monde , ne devons nous pas « sécher nos larmes » et nous inspirer du mode de transhumance saisonnier de nos ancêtres ?

Se déplacer au Nord quand les pluies arrosent bien le Tiris Zemmour, vers l’Est quand les pâturages sont luxuriants et vers le Sud quand les cultures sont mures.

Que nous faut-il pour fonder de tour-opérateurs dont la vocation première serait de cultiver chez les Mauritaniens l’attachement aux vacances annuelles et l’amour du tourisme culturel, d’aventure et d’investigation ?

Comment nous faire connaitre les uns les autres entre Mauritaniens et valoriser les patrimoines et cultures propres à chacune de nos régions : contes Soninkés du Guidimagha Vs Tagant ; Artisanat des Hodh contre Brakna; folklore du Gorgol Vs Adrar ; Med’H du Trarza Contre Inchiri ; architecture Ndb Vs Assaba… ?

Comment sauver de l’abandon et exploiter les importantes infrastructures touristiques réalisées dans toutes les régions du pays qui ont couté à l’Etat et aux particuliers des investissements énormes (routes, hôtels, réseaux de télécommunications etc) ?

Comment adapter ces infrastructures et le savoir faire acquis (aubergistes, agences de voyage, guides, chameliers, cuisiniers..) à nos propres aspirations et bourses ?

Des questions!!!

Ely Salem Khayar



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org