Cridem

Lancer l'impression
24-10-2016

22:30

Mauritanie: lancement de la 11e édition du festival « Nouakshort Film »

Alakhbar - La 11e édition du festival Nouakshort Film a été lancée dimanche 23 octobre à Nouakchott avec la participation de quatorze autres pays à côté de la Mauritanie (Arabie saoudite, Burkina Faso, Egypte, France, Irak, Japon, Lybie, Madagascar, Mali, Maroc, Philippines, Sénégal, Suisse, Tunisie).

Le ministre mauritanien de la Culture et de l’Artisanat, porte-parole du gouvernement, Mohamed Lemine Ould Cheïkh, a donné le coup d’envoi de cet événement annuel qu’il a qualifié de « fête de la culture ».

Pour cette 11eme édition du Festival Nouakshort Film, 24 films seront au menu de la compétition Internationale, 16 pour la compétition nationale. Il y aura également 05 films d’atelier et 05 vidéoclips en compétition, a détaillé un communiqué des organisateurs reçu à Alakhbar.

Nouakshort Film, c’est aussi des débats avec, entre autres thèmes, « Court métrage : les enjeux de la production et de la diffusion » et « le Cinéma et l’exil ».

Encore, des ateliers de formation seront organisés en réalisation, scenario, camera, montage, au profit de jeunes cinéastes, a indiqué le directeur du festival, Ahmed Mouloud Eyda.

Par ailleurs, la cérémonie d’ouverture a été manquée par la distinction, à titre posthume, de deux pionniers du cinéma mauritanien à savoir Hamam Vall et Mohamed Ould Salek, par l’ambassadeur d’Egypte en Mauritanie, Majed Nafaa Mosleh.




Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org