Cridem

Lancer l'impression
16-12-2016

00:00

Souvenirs/souvenirs: Fort Trinquet 1959 [PhotosReportage]

Adrar-Info - Fort Trinquet – Bir Moghrein Les limites du fort sont bien visibles. Cliquer pour agrandir l’image Fort Trinquet était situé au nord de la Mauritanie sur la piste impériale n°1 sur son coté ouest à 15Km du Rio de Oro (Maroc Espagnol).

Nous étions un effectif d’environ 300 hommes toutes armes confondues ; il y avait : Le Train dont je faisais parti, l’Infanterie de Marine , l’Aviation , les Goumiers et même à un moment la Légion Étrangère.

Les Goumiers, principalement des Mauritaniens, avaient un sens inné de l’orientation (pas besoin de GPS). Ils se repéraient de point fixes en points fixes et avaient une parfaire connaissance du terrain. Ils étaient capables de trouver un point d’eau au milieu de nulle part.

Notre mission était de surveiller les frontières pour éviter les infiltrations (nous étions en pleine guerre d’Algérie , avec en plus, des troubles du coté du Maroc Espagnol). Nous avions aussi pour mission de ravitailler les légionnaires Espagnols qui faisaient la même chose que nous sur leur territoire.

Nous disposions d’un important matériel : Land Rover ; camions Simca Ford ; camions cargo Ford ; camions Citroën C45 ; camion SMB ; avion Noratlas [1] ; avions DC3 Dakota [2] ; avions T6 de couleur jaune et broussard [3]

La vie était rythmée en fonction de la chaleur, des missions et des servitudes liées au besoin du camp.

Parfois nous avions des visites de caravaniers et nous faisions la fête (surtout pour la commémoration de Bazeilles [4] avec l’Infanterie de Marine).

Nos amis africains, qui étaient dans nos rangs, s’en donnaient à cœur joie.

Cette aventure a développé en moi un esprit de débrouillardise, de camaraderie qui perdure jusqu’à ce jour.

J’ai apprécié particulièrement les paysages et surtout les couchés de soleil. J’en garde un inoubliable souvenir.

Si, par cette rétrospective des camarades ayant vécu cette même aventure se reconnaissent, qu’ils n’hésitent pas à laisser un commentaire à cet article.























Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org