Cridem

Lancer l'impression
24-03-2017

02:00

Tourisme : Maurice Freund bientot à Nouakchott pour relancer les vols sur Atar

Adrar-Info - A la suite de la décision du Quai d’Orsay français de retirer les villes historiques de Chinguetti et Ouadane de la zone déconseillée aux touristes français, le directeur de « Point Afrique » Maurice Freund qui affrétait les avions pour assurer les vols hebdomadaires transportant les touristes entre Paris -Atar de 1997 à 2007, a publié sur sa page facebook :

d'abord un immense merci
====================

1.- au général
Marc Foucaud -ancien patron de Serval et de Barkhane – qui m a accompagné ces dernières semaines et notamment par la publication d'un rapport précis et favorable obligeant le ministère des affaires étrangères françaises à reconsidérer sa position

2.- au sénateur

Jean-Marie Bockel – qui a accepte de coordonner les rencontres avec la cellule de crise …ce n'était pas gagné au départ

3.- gouvernement mauritanien

qui au prix d'importants sacrifices budgétaires a su (re) stabiliser la région 4-5.-6.-….etc

aux députés – sénateurs et autres intervenants qui nous ont appuyés surtout suite à la la note du général et aujourd'hui ami Marc Foucaud. Le travail n'est pas fini, nous nous sommes engagés à aller plus loin…en harmonisant nos efforts avec les autorités militaires et civiles

C'est aussi, une grande première au sahel….qui devrait encourager les pays voisins à favoriser la lutte contre ce banditisme favorisant l'islam radical en propageant la haine contre la France cette première mesure nous permettra d'envisager sereinement le retour des vols sur Atar je partirai dans les prochains jours en Mauritanie pour finaliser avec les autorités la relance du tourisme

Ce soir – depuis longtemps – je suis envahi d'un bonheur simple, mais fruit d'une persévérance et d'un espoir ( presque) retrouvé »

Il importe de rappeler que ces derniers temps, plusieurs missions de contrôle sécuritaire dans les zones Nord de la Mauritanie, notamment en Adrar, Tagant et au Tiris Zemmour ont été effectuées, par des experts militaires internationaux, des diplomates de pays étrangers, et fonctionnaires des Nations Unies qui ont constaté la disponibilité de la Mauritanie et son engagement à assurer la sécurité à l’intérieur de ses frontières.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org