Cridem

Lancer l'impression
04-07-2017

20:30

Organisation d’une conférence sur l’un des symboles de la résistance nationale

AMI - L’Association Mauritanienne pour la commémoration des œuvres héroïques de la résistance nationale a organisé lundi soir à Nouakchott une conférence intitulée : "des phases lumineuses de l’histoire de la résistance nationale avec modèle Cheikh Ould Lejrab".

Supervisant l’évènement, le conseiller du ministre de la culture et de l’artisanat chargé du patrimoine, M. Mohamed El Moctar Ould Sid’Ahmed, a souligné que la période la résistance marque la partie la plus marquante de l’histoire de la Mauritanie et ses héros ont sacrifié leur vie pour défendre la patrie contre les colons.

Il a ajouté que ces sacrifices étaient avant le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, soumis à l’oubli.

Le conseillé a réitéré que situation a été changée grâce à la volonté du Président de la République qui a toujours glorifié leurs œuvres, prié sur eux à chaque anniversaire de l’indépendance, appelé à la réécriture de l’histoire de la résistance nationale et décoré le dernier survivant de la résistance avec médaille d’honneur.

"L’Aéroport international Oumtounsi, l’avenue de la résistance et le champ de tir de Bakar Ould Soueid’Ahmed sont des signes phares qui reflètent l’intérêt capital qu’accordent les hautes autorités du pays à la résistance nationale", a-t-il conclu.

Pour sa part, le président de l’Association Mauritanienne pour la commémoration des œuvres héroïques de la résistance nationale, Dr. Saadbouh Ould Mohamed Moustapha, a souligné le courage, la détermination et le caractère audacieux du leader Cheikh Ould Lejrab, qui a intégré les rangs de la résistance en 1924 et participé à plusieurs combats contre l’armée coloniale.

Il a appelé, par la suite, à l’inscription sur la liste électorale et au soutien des réformes constitutionnelles afin en relief les sacrifices de la résistance sur le drapeau national.

Ont assisté à la conférence les présidents de plusieurs formations politiques.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org