Cridem

Lancer l'impression
15-08-2017

20:16

Des jeunes élargissent leurs activités en dehors de la politique pour toucher le domaine humanitaire

Rapide Info - Un groupe de jeunes qui a été très actif durant la campagne électorale dernière a décidé de prolonger et d’officialiser leurs actions solidaires.

En effet, durant la campagne, ce groupe de jeunes, sous le leadership de Bechir Ahmed Labeid, a réalisé une large opération de sensibilisation au vote de porte à porte dans les quartiers du Ksar, Teyarett et Tevragh Zeina.

Cette opération leur a permis d’ouvrir les yeux sur un besoin réelle des populations de support financier pour les microprojets et sur leur propre désir patriote de soutenir leurs frères et sœurs moins fortunés.

Ainsi, ce groupe qui réunit plus de 60 jeunes mauritaniens a créé sous fonds propres, une caisse de soutien aux populations défavorisées, leur permettant de financer des microprojets. Ces projets ont pour but principal l’autosuffisance financière.

Par exemple, ce groupe a financé Ahmed T, un jeune de Teyarett, qui après quelques déboires avec la justice durant son adolescence, cherche à soutenir sa famille financièrement dans le respect des lois. La caisse lui a permis d’investir dans la vente de cartes de crédit téléphonique.

La caisse a aussi financé une étale de légumes pour Fatimetou D, mère de 4 enfants, qui désormais est assuré d’un revenu pour nourri sa famille.

Au-delà de l’aspect religieux charitable de cette caisse, le groupe souhaite prolonger son action dans les quartiers défavorisés en ouvrant d’avantage l’accès aux microcredits mais aussi en soutenant sur le long terme les bénéficiaires.

Certains diront qu’il s’agit d’une goutte d’eau dans la mer, mais comme nous le rappelle Bechir Ahmed Labeid, il est primordial que les jeunes mauritaniens s’engagent dans le développement de leur pays et si le nombre d’actions semblables augmentent, les répercussions sur l’économie, le chômage des jeunes, la délinquance seront grandioses.

Abdoullahi Camara






Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org