Cridem

Lancer l'impression
27-09-2017

01:30

Communiqué de presse : Nouakchott Jazz PLUS Festival 2017

Ambassade d’Espagne en Mauritanie - Nouakchott a vécu une semaine au rythme de la troisième édition du Festival de Jazz qui a eu lieu du 18 au 23 septembre dans de différents lieux de la capitale mauritanienne.

Le grand nombre de personnes qui a assisté aux concerts, montre le succès du Festival, qui, à cette occasion, a porté le titre de Nouakchott Jazz PLUS Festival 2017.

L’approfondissement dans la connaissance du jazz en Mauritanie a été l’un des objectifs atteints par le Festival grâce à l’association des Echos du Sahel, qui a organisé ce festival, en collaboration avec l’Institut Français de Mauritanie, l’Ambassade d’Espagne, l’Ambassade de France, l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique et le Ministère de la Culture et de l’Artisanat.

La participation de musiciens mauritaniens, de l’Espagne, de France, et des Etats Unis, et la collaboration et l’échange entre groupes de différentes origines a montré, une fois de plus, non seulement que la musique n’a pas de frontières, mais qu’elle est, comme Babi Saar, directeur des Echos su Sahel, a signalé à plusieurs reprises pendant l’évènement culturel, “un vecteur de paix, unité et cohésion sociale”.

Le succès de participation et la grande qualité des musiciens et des artistes qui ont participé à cette troisième édition confirment la consolidation du Festival et la création d’un espace remarquable pour la musique dans le pays, en particulier pour le jazz.

La collaboration de l’Ambassade d’Espagne dans l’organisation du Festival et avec la participation du groupe de jazz-flamenco Jerez-Texas s’est distingué par le succès du trio de Valence, qui a déchainé les émotions du public, en solo ou avec des artistes mauritaniens, certains de renommée internationale, comme Noura Seymali.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org