Cridem

Lancer l'impression
04-10-2017

07:00

Teyarett : Un colonel squatte un espace public

Le Calame - Madame S.M est propriétaire du lot 77 sis dans le quartier de Teyarett (KS) dont elle détient tous les papiers administratifs : Permis d’occuper, titre foncier et plan certifié par la direction générale d’Iskan.

Le terrain de S.M occupe un emplacement stratégique selon la logique des Mauritaniens, c'est-à-dire qu’il ouvre sur une grande rue de trente mètres et un vaste espace public qui donne sur le goudron. Alors, mine de rien, un colonel de l’armée décide sans aucune forme de procès de squatter juste devant la maison de S.M. D’abord en érigeant une baraque avec des WC de fortune pour faire abriter une pauvre famille de ‘’chez lui’’.

Puis ensuite, il commence à construire des boutiques sur l’espace squatté. Lorsque la femme porte plainte au niveau de la Moughataa, elle n’eut droit qu’à des promesses sans lendemain. Alors que le puissant officier supérieur continue son chantier sans jamais être une seule fois inquiété.

Pourtant, le Hakem, flanqué de quelques gardes, ont visité les lieux et procédé de visu aux vérifications d’usage. Sans pouvoir faire quoi que ce soit pour dissuader l’omnipotent colonel à renoncer à sa préjudiciable gazra.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org