Cridem

Lancer l'impression
04-10-2017

23:15

Le président des FPC exprime la solidarité de son parti au directeur du Calame

Le Calame - Le président des forces patriotiques du changement (FPC), M. Samba Thiam a rendu, ce mardi 3 octobre, à 11 h, une visite de courtoisie au journal Le Calame.

Le but de ce déplacement, explique M. Thiam est de témoigner la solidarité de son parti à Ahmed Ould Cheikh, directeur du journal Le Calame, placé sous contrôle judiciaire dans le cadre du dossier «Bouamatou et consorts ».

Dans son mot à l’occasion, le président des FPC a salué le courage du Calame et a encouragé son patron et sa rédaction à maintenir sa ligne éditoriale qui force le respect et participe à l’édification de la démocratie, à travers la diffusion d’une information plurielle. Samba Thiam a assuré que Le Calame trouvera à ses côtés les FPC pour ce noble combat.

De son côté, le patron du Calame s’est réjoui de la présence, au siège du journal, et en plein bouclage, du président Samba Thiam à qui il exprimé toute sa reconnaissance pour son geste et ses encouragements. Droit dans ses bottes, Ahmed Ould Cheikh a indiqué que Le Calame, quelles que soient les entraves, ne déviera pas de la ligne qu’il s’est tracée depuis sa création en 1993.

Le Calame défendra une information plurielle, œuvrera pour une Mauritanie dans laquelle l’ensemble de ses fils cohabitent dans la paix, la sérénité et le respect mutuel, a-t-il martelé.

Rappelant les différentes mesures de suspension et d’interdiction du Calame sous le règne d’Ould Taya, Ould Cheikh a réitéré la très forte conviction de feu Habib Ould Mahfoudh fondateur du Calame, « les hommes passent, les institutions restent »



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org