Cridem

Lancer l'impression
13-11-2017

09:35

La CNTM dénonce la libération du blasphémateur du prophète (Psl)

Mauriweb - La confédération nationale des travailleurs mauritaniens (CNTM) a condamné le traitement infligé par les autorités aux manifestants protestant contre la libération de Ould Mkheittir, apprend-on dans un communiqué transmis à «mauriweb.info ».

La Cntm qui s’insurge contre le silence de l’élite mauritanienne face à la gravité à l’atteinte à la personne Sacrée du Prophète par Ould Mkheittir dénonce aussi le verdict qui serait en contradiction avec les règles applicables.

Pour cette organisation syndicale, les autorités ont réprimé sévèrement les fidèles qui protestaient contre la mesure d’élargissement d’un blasphémateur. Elle invite, par ailleurs, tous les fidèles à se mobiliser pour faire reculer ce jugement dont a bénéficié le blasphémateur.

La cour criminelle de Nouadhibou, rappelle-t-on, avait condamné Ould Mkheittir à deux ans de prison (déjà purgé) et à 60.000 ouguiyas d’amende.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org