Cridem

Lancer l'impression
26-11-2017

16:16

Les animaux se meurent… les populations aussi

L'Authentique - Elle est loin la période où les pâturages se comptaient par centaines dans les régions des Hodhs !!! Ces derniers mois, le désuétude a suppléé à la verdure, la pauvreté à la richesse...

Alors que l’on s’apprête à fêter en grandes pompes le 57ème anniversaire national du pays à Kaédi, dans les régions des deux Hodhs, les populations souffrent le martyr face à une sécheresse menaçante.

En fait, l’est du pays se trouverait dans une situation alimentaire catastrophique ! C’est en tout cas le constat de nombre de voyageurs qui reviennent de cette partie du pays. Après une saison hivernale des plus dures jamais enregistrée, marquée par la rareté de pâturages, c’est l’apocalypse qui pointe à l’horizon.

De sources dignes de foi et selon des témoignages recueillis auprès de voyageurs, la situation est difficile, pour les animaux, comme pour les personnes. Le pire, c’est qu’elle va sa dégradant de jour en jour. Et quand on y ajoute, le déclin du pouvoir d’achat de la population, conséquence de la chute des prix au niveau des marchés de bétail, la coupe devrait être pleine !

Signe de la catastrophe alimentaire qui menace, des photos partagées dans le Mobile qui attestent d’une détérioration palpable des conditions de vie dans les deux régions des Hodh Echarghi et El Gharbi , avec une augmentation surprenante de la malnutrition chez les enfants.

En face, soulignent les sources : une incapacité totale des autorités de sécurité alimentaire de gérer la situation fragile de centaines de milliers de familles. En effet, alors que la famine menace, ces Autorités ont, toutes, les yeux rivés vers la seule ville de Kaédi, devenue pour la circonstance, la capitale du pays.

Tout porte ainsi à croire que le gouvernement ne dispose pas de moyens et de force pour gérer simultanément, les problèmes des régions du pays. A moins que ce ne soit une négligence, une ignorance, ou une volonté délibérée ?!

N.H



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org