Cridem

Lancer l'impression
27-11-2017

06:45

Radio Mauritanie : Les dizaines de millions dépensés justifiés par l’acquisition d’IPhone et de boubous (IGE)

Mourassiloun – Des sources rapportent auprès de l’IGE, après deux semaines d’inspection de ses limiers des comptes de Radio Mauritanie, des abus excessifs, ayant porté sur 102 millions d'ouguiyas, environ, dont l’utilisation aurait été justifiée par l’acquisition d’IPhones et de dizaines de boubous « Ezbi ».

L’un des ex-responsables de la Radio régionale d’Atar aurait été convoqué par l’IGE, pour attester ou non la réception, le 28 novembre 2016 (jour de la fête de l’indépendance), de 20 boubous, comme partie d’un marché conclu par Radio Mauritanie, pour l’acquisition de boubous.

D’autres marchés ont fait également l’objet de contrôle de la part des limiers de l’IGE dont le jardin de Radio Mauritanie et l’achat du matériel informatique. Des employés de la Radio ont livré aux inspecteurs de l’IGE leurs avis sur ces deux marchés.

Aucune information n’a été par contre obtenu par les inspecteurs sur un autre marché relatif au garage de Radio Mauritanie, révèlent les mêmes sources précitées.

Sur un autre plan, le personnel de Radio Mauritanie parle d’un déficit financier total au niveau de cet organe public, motivant cette situation par, ce qu’ils ont appelé une mauvaise gestion.

Radio Mauritanie qui devait dépêcher depuis plusieurs jours, ses correspondants à Kaédi pour la couverture des activités commémoratives du 57e anniversaire de l’indépendance nationale, n’a pu envoyer cette mission que jeudi dernier, affirment-ils.

Pour ce qui concerne Tichit, qui accueille cette année le festival des anciennes villes, ainsi que pour Tamchekett, la mission de Radio Mauritanie prévue pour ces destinations, n’est pas encore partie, indique-t-on.

Radio Mauritanie dispose d’un budget de 900 millions environ dont 96% ont été dépensés jusqu'à présent, selon le site Internet du Trésor. Le montant restant concerne vraisemblablement une ligne spéciale, directement gérée par le Trésor public et relative aux salaires.

Traduit de l’Arabe par Cridem

http://mourassiloun.com/node/2346



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org