Cridem

Lancer l'impression
27-11-2017

14:43

Mauritanie : 7 milliards d’ouguiyas pour les travaux d’extension de la ferme agricole de Boghé

Les Mauritanies - L’ État mauritanien a dégagé sur fonds propre un montant de 7 milliards d’ouguiyas pour les travaux d’extension de la ferme agricole de Boghé, localité située à 300 km au sud-est de Nouakchott.

Cette information a été révélée, lundi 27 novembre, en marge de l’inauguration de ce complexe agricole par le président, Mohamed Ould Abdel Aziz. Ainsi, cette nouvelle ferme, érigée sur une surface de 2200 ha a été réalisée par la SNAAT et une société marocaine sous la supervision de la Direction de l’aménagement agricole.

Cette infrastructure d’une importance stratégique, bénéficiera à plus de 4400 familles paysannes issues de 36 regroupements villageois relevant de la commune de Boghé et de ses environs.

La fiche technique montre également que cet ouvrage dispose d’une station de pompage d’eau équipée de 6 pompes d’une longueur de 150 m chacune, d’un réseau d’irrigation long de 76 km et d’un autre d’évacuation des eaux de 74 km de long. L’aménagement comprend également des réserves de distribution d’eau et une digue de protection de la ferme des inondations longues de 3.3 km.

A cette occasion, la ministre de l’Agriculture, Mme Lemina Mint El Ghotob Ould Momma, a souligné que cette nouvelle extension permettra à la plaine de Boghé d’être entièrement aménagée.

Par ailleurs, la ministre a rappelé que « les travaux de réhabilitation sont en cours dans l’ancienne ferme pilote qui couvre 790 ha dont toutes les composantes sont devenues vétustes. La fin de ces travaux est prévue avant le démarrage de la campagne estivale ».

Ibrahima Junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org