Cridem

Lancer l'impression
05-12-2017

21:30

Un résident d’une localité mauritanienne ignorée des pouvoirs publics rencontre les médias pour la première fois

Adrar-Info - Le nommé Abaya Ould Allal responsable des affaires de la localité de Bir Etteyar, située au sud-ouest de Tichit, a déclaré que ce bourg souffre de l’absence de toute présence de services publics : réseau d’eau, de communication et des ondes de la radio mauritanienne.

Ould Allal, a indiqué que c’est la première fois qu’il trouve l’occasion de s’entretenir avec les médias. Il a expliqué que la localité souffre d’une absence totale de services de santé, d’éducation. Qu’elle est enclavée en raison des difficultés de la route et qu’elle ne bénéficie pas de services de l’état civil ni recensement biométrique sur le registre de la population.

Ould Allal dit que le village souffre d’une grave pénurie d’eau potable, en raison du vieillissement du puits creusé en 1984. Sa population ne bénéficie pas de l’aide alimentaire et des aliments de bétail distribués régulièrement par l’Etat.

Il a également souligné qu’une population importante vit dans cette localité entièrement isolée du monde et qui n’a de contact avec l’extérieur qu’en captant de temps à autre les émissions de radio du mouvement Polisario.

Soulignant que tant que le président Mohamed Ould Abdel Aziz, se veut le président des pauvres, c’est vers eux, en premier lieu, qu’il doit se tourner.

Source : http://alakhbar.info/?q=node/7667

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org