Cridem

Lancer l'impression
05-12-2017

20:00

Trump informe le roi de Jordanie de son intention de transférer l'ambassade à Jérusalem

VOA Afrique - Le président américain Donald Trump a informé mardi le roi Abdallah II de Jordanie de son intention de transférer de Tel-Aviv à Jérusalem l'ambassade des Etats-Unis en Israël, a annoncé le palais royal.

Dans un communiqué, le palais royal indique que le président Trump a appelé le souverain jordanien, dont le pays est le gardien des lieux saints musulmans de Jérusalem, et l'a informé de son "intention d'aller de l'avant dans son projet de transférer l'ambassade américaine".

L'appel de Trump au président palestinien

Le président Donald Trump a informé le président palestinien Mahmoud Abbas "de son intention de transférer l'ambassade des Etats-Unis" en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem, a affirmé la présidence palestinienne après un entretien téléphonique entre les deux dirigeants.

Au cours de cet échange, M. Abbas a mis en garde M. Trump contre les "conséquences dangereuses d'une telle décision sur le processus de paix, la sécurité et la stabilité dans la région et dans le monde", a-t-elle ajouté dans un communiqué.

M. Trump a, quelques heures plus tôt,appelé le président palestinien Mahmoud Abbas, en pleines spéculations sur les intentions du président américain touchant au statut de Jérusalem, a indiqué un responsable palestinien à l'AFP.

Ce responsable, s'exprimant sous le couvert de l'anonymat, n'a fourni aucune indication sur la teneur ou le ton de la conversation.

Celle-ci a eu lieu alors qu'une décision est toujours attendue de la part du président américain sur un transfert de l'ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem et une éventuelle reconnaissance par les Etats-Unis de la ville sainte comme la capitale d'Israël.

Le président américain a également prévu dans la série d'échanges téléphoniques d'appeler le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu.

"D'autres échanges téléphoniques avec des dirigeants étrangers auront probablement lieu aujourd'hui", a précisé Sarah Sanders, porte-parole de l'exécutif américain. M. Trump a eu mardi un échange avec le président palestinien Mahmoud Abbas.

Avec AFP



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org