Cridem

Lancer l'impression
06-12-2017

18:53

Mauritanie: "Mention très honorable" pour une thèse de doctorat sur les interventions césariennes

Alakhbar - Une thèse de doctorat en Médecine sur le sujet "Profil épidémiologique et indications des césariennes en Mauritanie pendant l’année 2015" a obtenu la mention "très honorable avec félicitation du jury et proposition au prix de thèse et recommandation d’échange de thèse avec les universités étrangères".

La thèse a été réalisée par le docteur Mohamed El hacen EL FILALI, médecin sortant de la faculté de Médecine à l’Université Al-Asria de Nouakchott.

L’étude a été réalisée sur 5973 cas d’interventions césariennes colligés dans les différentes structures hospitalières en Mauritanie pour l’année 2015, aussi bien dans les structures publiques que privées.

Dans sa synthèse, le docteur a ressorti entre autres résultats:

-un taux national des césariennes de 3.82% des naissances

-un taux de Mortalité maternelle de 0.92%, soit 55 cas de décès maternels

-un taux de mortalité périnatale de 6.07%, soit 367 mort-nés.

Cette thèse a été encadrée et dirigée par le docteur Sidi Mohamed Abdelaziz, docteur spécialiste en gynécologie. Le jury était constitué de quatre membres. Il s’agit du:

-Professeur Ball Aissata

-Professeur Isselmou Ould Khalifa

-Professeur Boullahi Ould Mohamed Abdallahi

-Professeur Mohamed Ould Sid’Ahmed.

A noter que cette thèse est la première à avoir obtenue "recommandation d’échange de thèse avec les universités étrangères" dans l’histoire de la faculté de médecine de Nouakchott.

-------


Avec Cridem, comme si vous y étiez...




















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org