Cridem

Lancer l'impression
14-12-2017

12:30

Des Gardes promeneurs, inefficaces

L'Authentique - La Moughataa d’Arafat est en proie à une recrudescence de vols sans précédent. Rien que la semaine dernière, trois voitures ont disparu nuitamment, quatre boutiques cambriolées et une dizaine de maisons visitées par les voleurs. Les méfaits se produiraient en fin de soirée ou au petit matin. Pourtant, les lieux sont sécurisés par des éléments de la Garde nationale.

Ces derniers sont assez visibles. Seulement, ils ne sont visibles qu’en début de soirée, entre 18 h et 22 Heures. A bord de leurs voitures, ils sillonnent la Moughataa, empruntent les rues, entrent dans les coins et les recoins.

De temps en temps, ils interpellent les jeunes sur leur chemin. Quelquefois, ils les embarquent avec eu, les transportent pendant un laps de temps et les relâchent. Puis, ils s’en vont continuer les mêmes pratiques dans d’autres rues. Manière pour eux d’intimider ou de faire acte de présence ?!

Ce qui est sûr, c’est qu’à partir de 22 Heures, ils se font d’abord rares, avant de disparaître de la vue. Rentrent-ils à la garnison ? Vont-ils chez eux ? Vaquent-ils à d’autres occupations ?

Ce programme de garde est connu de tous, surtout des chapardeurs qui savent quand et où agir. Le résultat est là : les vols et autres agressions sont de plus en plus nombreux et se produisent surtout après minuit.

Ahmed. B



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org