Cridem

Lancer l'impression
15-12-2017

08:12

La question des sachets plastiques de nouveau devant le parlement

Saharamédias - Interdite depuis quelques années pour cause de dangers sur l’environnement, la question de l’utilisation des sachets plastiques se pose de nouveau devant l’assemblée nationale mauritanienne.

La conférence des présidents issue de l’assemblée nationale a décidé, lors d’une réunion tenue jeudi, de programmer la discussion d’un nouveau projet de loi qui prévoit des sanctions contre les personnes qui fabriqueraient, importeraient ou distribueraient les sacs plastiques.

Cette réunion s’est déroulée en présence du président de l’assemblée national Mohamed O. Boilil et la ministre des relations avec le parlement, Mme Awa Cheikh Sidiya Tandia. Lors de cette réunion deux projets de loi ont été programmés.

Le premier concerne les sanctions à prendre contre la fabrication, l’importation, la commercialisation et l’utilisation des sacs plastiques souples, le second est relatif à la criminalisation de la ségrégation.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org