Cridem

Lancer l'impression
23-12-2017

23:00

Nouakchott-Sud: Un cybercafé à Arafat cambriolé

Tawary - Le gérant, Ahmed Zaid, est dégoûté, c'est le second cambriolage dont est victime le Cybercafé qu'il tient sur la place à hauteur de l’Ecole primaire Ahmed Zerough et le centre d’enrôlement des populations et des titres sécurisés d’Arafat.

Le premier avait eu lieu en janvier 2015, les cambrioleurs avaient réussi à trouer le mur de la façade arrière sans effraction alors le cyber s’ouvrir sur la route qui mène vers poteau 6 et carrefour Msid Nour.

Cette fois, profitant de cette vague de froid accentuée par un vent de sable, le ou les individus n'ont pas hésité à fracturer la même partie mais en perçant à l'aide d'une masse et d'un brin trois murs en béton pour dérober des pièces détachées de la téléphonie mobile, des téléphones de haute gamme et des consoles de jeux pour une valeur proche de 800 à 900000 um.

Le ou les cambrioleurs a ensuite emporté une somme d’argent qu’il n’a pas pu verser dans une agence comme c’était le week-end. La première fois, le préjudice avait été évalué à 500000 um.

Autant dire que les auteurs sont repartis laissant derrière eux le marteau, le brin et les traces de leurs chaussures sur le sol du grand marché qui jouxte le cyber.

Une plainte a été déposée au commissariat de police par le responsable de l'établissement qui se demande s'il va « continuer le commerce… ».

Par A.Sidi



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org