Cridem

Lancer l'impression
25-12-2017

21:30

Evènement. Tabital Pulagu International : La Mauritanie, capitale des Peulhs [Vidéo & PhotoReportage]

Nouakchott Info - Du 18 au 20 Décembre 2017, la Mauritanie a abrité, après le Cameroun et le Sénégal, la troisième rencontre de Tabital Pulagu International, une organisation qui regroupe tous les Peulhs du monde entier.

Un évènement qui a été marqué à son ouverture, au Palais des Congrès, par la présence de la ministre mauritanienne de l’élevage, Mme Vatma Vall Mint Soueinae laquelle a magnifié l’importance de cette rencontre internationale qui renforce les liens de fraternité et d’amitié entre la Mauritanien et les autres peuples frères d’Afrique.

La cérémonie de clôture de cette manifestation culturelle internationale a été marquée par un discours prononcé par le secrétaire général du ministère de la culture et de l’artisanat, Dr. Ahmed Ould Bah Ould Sid’Ahmed dans lequel il a souligné l’importance de cette journée.

Au menu des trois jours de cette manifestation, des soirées culturelles, des sketches et des danses folkloriques traitant de la vie et des us et coutumes des foulani (gastronomie, élevage des bovins et produits d’artisanat).

Du côté des organisateurs, c’est la satisfaction, malgré des couacs ça et là. Remerciant vivement le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz et le Gouvernement dans leur implication pour la réussite de cet évènement, M. Diallo Daouda, président du Comité de pilotage de l'évènement "Tabital pulaaku international" en Mauritanie, a salué les importants résultats de cette manifestation culturelle qui a connu une large participation de la communauté foulani d’Afrique et du monde consolidant ainsi les relations de fraternité et de cohabitation pacifique qui lient ces peuples.

Il a souligné que ce genre d’expérience doit se renouveler pour son rôle positif dans le rapprochement culturel entre les peuples foulani et les autres communautés qui cohabitent sur les mêmes terres diffusant, à travers les siècles, les valeurs et les enseignements de l’Islam.

En marge de cette manifestation, les participants ont visité la ferme d’amélioration génétique des espèces bovines d’Idini (moughataa d’Ouad Naga).

MBG

-----


Avec Cridem, comme si vous y étiez...
























































Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org