Cridem

Lancer l'impression
31-12-2017

16:00

Pour un nouveau gouvernement, le président pourrait écourter son congé annuel (Sources)

Tawary - Selon des sources concordantes, le président Mohamed Ould Abdel Aziz pourrait ,dès mardi prochain, écourter son congé annuel qu'il passe ces jours-ci avec des membres de sa famille, dans un campement, au fin fond, de la Wilaya du Tiris-Zemour, à l’Extrême-Nord du pays et rentrer à Nouakchott.

La principale raison est la formation d’une nouvelle équipe gouvernementale constituée principalement de figures politiques influentes capables de battre campagne et de gérer en faveur du pouvoir, les trois prochaines consultations électorales qui doivent se tenir au courant de l’année prochaine.

Il s’agit des élections municipales, législatives et régionales qui pourraient avoir lieu dès la fin du premier semestre de 2018, précisent les mêmes sources.

Mercredi dernier, à Zouératt, le Chef de l’Etat n’a pas voulu recevoir des personnalités qui avaient fait le déplacement de Nouakchott, afin de le rencontrer dans ce cadre de la prochaine équipe et des candidatures, rapporte une source.

Cette même source, précise que la proposition faite pour le futur gouvernement est déjà sur le bureau du président de la République. La future équipe comporterait trois ministres du premier gouvernement du président Ould Abdel Aziz, conclut la source précitée.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org