Cridem

Lancer l'impression
31-12-2017

19:23

Un million de signatures pour une "candidature en marche…"

Le Rénovateur Quotidien - Une pétition largement diffusée par les soutiens du président Mohamed Ould Abdel Aziz circule depuis quelques jours à Nouakchott et à l’intérieur du pays pour réclamer de nouveau un troisième mandat permettant selon ses adeptes de donner à leur candidat l’opportunité de parachever ses réalisations.

Des milliers d’autocollants frappés de l’effigie du président "en marche" sont visibles dans plusieurs quartiers résidentiels de la ville comme pour lancer une offensive contre une opposition qui a fait il y a quelques semaines une démonstration de force spectaculaire pour prouver sa force de mobilisation tout en affichant son hostilité à l’égard d’"un pouvoir jugé antidémocratique, prenant le pays tout en entier en otage".

Les initiateurs de cette "pétition d’un million de signatures" justifient cette démarche par "les dernières reformes engagées en vue de consolider le programme politique économique et social du président".

A moins de deux ans de la fin du quinquennat du président sortant, ce message est plus qu’un simple slogan qu’une investiture avant l’heure d’un présidant qui n’a pas l’air d’abandonner son fauteuil en dépit du verrouillage constitutionnel lui interdisant de briguer un troisième mandat.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org