Cridem

Lancer l'impression
02-01-2018

17:38

Dîner de l’UPR : entre réclamation d’un troisième mandat et critique du gouvernement

Le Calame - Au cours du diner organisé dans la nuit du 31 décembre par le président de l’UPR, Sidi Mohamed Ould Maham à l’honneur des députés de la majorité, certains parlementaires ont profité de l’occasion pour adresser des critiques virulentes au gouvernement de Yahya Ould Hademine.

Selon le député Mohamed Ould Aye, ce gouvernement humilie les députés pour lesquels il n’a ni considération ni égard. Ses responsables (ministres et directeurs) les laissent poireauter des heures durant devant les portes de leur bureau avant de les recevoir.

Pour le député, il est temps que ces agissements cessent. Selon le député Ould Aye : "Moi je n’ai fait que dire tout haut ce que tous les députés pensent tout bas". Le professeur député a exhorté la majorité parlementaire à plus de cohésion et de concorde et à dépasser les divergences.

Au cours de cette cérémonie, deux députés de l’UPR, notamment El Khalil Ould Teyib et Cheikh Ould M’Barek ont réclamé un troisième mandat pour le président Mohamed Ould Abdel Aziz. Pour Ould Teyib, il faudrait même organiser un nouveau dialogue politique afin de procéder à deux nouveaux amendements constitutionnels : l’ouverture de la possibilité de briguer un troisième mandat et l’annulation de la limite de l’âge à la candidature à la présidence de la république.

Alors que pour le député de Magta Lahjar, Ould M’Barek, "le président doit tout simplement rester au pouvoir" pour avoir l’occasion de superviser les grands travaux et projets qu’il a commencés.

Il est à noter que ni le premier ministre ni aucun ministre de son gouvernement n’ont assisté au diner d’honneur organisé par le président de l’UPR. Alors que très souvent, il prenait part chaque année à cet événement.

Le premier ministre Yahya Ould Hademine s’est aussi absenté il ya quelques semaines aux travaux du bureau exécutif de son parti et n’a pas non plus assisté à la cérémonie de présentation du bilan de l’action gouvernementale en 2017 dont les communications ont été faites par des cadres de l’UPR dont aucun n’est membre du gouvernement.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org