Cridem

Lancer l'impression
02-01-2018

22:17

Marche pacifique réprimée (Communiqué IRA-Mauritanie)

IRA-Mauritanie - L’Initiative de Résurgence du Mouvement Abolitionniste (IRA – Mauritanie) a organisé ce mardi 02/01/2018 une marche pacifique pour réclamer la libération sans condition des détenus d’opinion Moussa Bilal Biram et Abdallahi Matalla Saleck, de dénoncer l’esclavage foncier et le racisme qui sévit dans les centres d’enrôlement des populations.

La marche a démarré du carrefour de la polyclinique en direction du siège des Nations Unies à Nouakchott. Elle a été aussitôt cueillie par une répression sans précédent des forces de l’ordre, les militants ont été tabassés par des éléments de la police, ne faisant aucune différence entre, les femmes, les enfants et les hommes.

Les militantes d'IRA-Mauritanie arrêtées aujourd'hui, battues et torturées, suite à la manifestation pacifique à Nouakchott, demandant la libération des prisonniers d'opinion sont:

1-Mariem Cheikh
2-Mama Moussa

3-Aminetou Jewda

4-Aicha Biram

5-Chreyva Messoud

6-Zeinebou Saleck

7-Nevissa Maatamoulana

8-Zeinebou Ahmedou.

Les militants d'IRA-Mauritanie arrêtés aujourd'hui, suite à la manifestation pacifique réclamant la libération des prisonniers d'opinion sont:

1- Mohamed Ahmedou

2-Mahmoud Mohamed Lemine

3- Taleb Koryallah

4- Hamma Deh

5- Mohamedou Saleck

Les blessés sont:

1- Taghi Beydar

2- Samba Sidi

3- Abbas Ely

Cette manifestation entre dans le cadre d’une série d’activités que IRA – Mauritanie compte entreprendre pour dénoncer la détention illégale et injustifiée Moussa Bilal Biram, Abdallahi Matalla Saleck et des autres détenus d’opinion le sénateur Mohamed GHADA et le sergent Mohamed Ould Mohamd MBARECK.

Nouakchott, le 02/01/2018

La commission de communication









Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org