Cridem

Lancer l'impression
03-01-2018

12:52

Election du Président du Patronat : "Ce qui s'est passé rappelle les temps anciens "(CLTM/Déclaration)

CLTM-Mauritanie - Le Comité Permanent du Bureau Exécutif de la CLTM s'est réuni le 30 Décembre 2017 pour examiner une fois de plus l'immixtion des pouvoirs publics sur l'élection du Président de la Fédération du Patronat Mauritanien entrainant l'éviction pure et simple du Président sortant.

Cette situation inquiétante caractérisée par l'étouffement des libertés individuelles, collectives et d'expressions nous oblige encore à dénoncer cette obstruction qui prive les Organisations patronales et syndicales de choisir librement leurs représentants.

Ce qui s'est passé lors de l'élection du Président du Patronat mauritanien nous rappelle les temps anciens où toute garantie d'indépendance, de transparence et d'impartialité sont exclues alors que les citoyens aspirent à plus de liberté, de justice, de démocratie et rêvent d'un État de droit qui garantit le respect des lois et des Institutions.

La CLTM, face au développement de la dictature et de la politique aveugle du Gouvernement, dénonce avec force l'immixtion des autorités mauritaniennes aux élections du Président du Patronat qui se sont déroulées le 28 Décembre 2017 et qui ont vu la victoire éclatante de Monsieur Ahmed Baba Ould Azizi Président sortant.

Il est utile de rappeler que la démocratie exige un effort de dépassement et d'acceptation d'autrui dans la règle du jeu et doit être garantie par l’État en tant que Protecteur et arbitre.

La CLTM en tant qu'Organisation avant-gardiste dénonce l'attitude arrogante, belliqueuse et provocatrice du Gouvernement qui ne cesse de violer les dispositions légales et réglementaires et les Conventions de l'OIT "Organisation Internationale du Travail" régissant les individus à former une communauté et vivre ensemble en harmonie dans le respect, l'honneur et la dignité qui sont des valeurs sures et font partie intégrante des droits fondamentaux de l'homme.

La CLTM invite par conséquent les Organisations de la Société civile à œuvrer pour la reconnaissance de l'élection du Président du Patronat Monsieur Ahmed Baba Ould Azizi qui a toujours défendu avec acharnement l'indépendance de sa Fédération afin de participer activement et positivement au développement socio-économique de notre pays.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org