Cridem

Lancer l'impression
21-02-2018

19:16

Banque mondiale: Le programme "EMEL" profite plus aux riches qu’aux pauvres

Adrar-Info - Le représentant résident de la Banque mondiale en Mauritanie a déclaré que les riches bénéficient davantage du programme EMEL que les pauvres. « Il en va de même pour les subventions publiques au butane et à l’essence », a-t-il déclaré lors d’une conférence de presse.

Soulignant que les politiques de développement se concentrent sur les infrastructure et en absorbent 60%, le représentant de la Banque mondiale a conseillé le gouvernement mauritanien de prendre soin des ressources humaines

Il a critiqué le nombre de banques agréées dans un petit pays de 4 millions d’habitants.

Source :http://mourassiloun.com/node/3206

Traduit par Adrar.Info



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org