Cridem

Lancer l'impression
05-03-2018

16:16

De la banque à la police

Le Rénovateur Quotidien - Un client de la société générale et le chef de cette agence de Sélibaby ont failli en venir aux coups de poing la semaine passée. Selon notre correspondant, les deux hommes ont eu des échanges d’invectives sous les regards des clients interloqués par cette scène qui n’honore pas l’image d’une banque.

La crise des nerfs est déclenchée par une décision de fermeture du compte du client venu faire une vérification de son avoir après un virement émis par son employeur.

A sa grande surprise, la banque lui signifia que son compte est débiteur après les échéances de son prêt contracté auprès de la banque. « Vous n’avez rien dans votre compte, que désormais la banque l'a fermé ».

Devant l’insistance du client qui ne comprenait pas ce qui lui est arrivé et cherchant plus d’explications, le chef d’agence lui aurait intimé l’ordre de dégager de son bureau en le traitant d’insolent et d’arrogant.

Une vive discussion se poursuivit entre le responsable de l’agence et le client excédé par le traitement qu’il aurait subi. L’affaire est portée devant la police.





Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org