Cridem

Lancer l'impression
02-04-2018

20:00

Mauritanie: des milliers d’abonnés télécoms privés d’Internet depuis le 29 mars 2018

Agence Ecofin - Les abonnés des opérateurs de téléphonie mobile Mattel, filiale de Tunisie Telecom; et Chinguitel, filiale du groupe télécom soudanais Sudatel, peinent à accéder à Internet depuis le 29 mars 2018. Du côté de Mauritel, la filiale de Maroc Telecom, les abonnés peuvent toujours accéder à Internet mais la qualité du service a fortement perdu en qualité.

D’après les sociétés télécoms, cette situation résulte de fortes perturbations sur le câble sous-marin de fibre optique. La Mauritanie est actuellement approvisionnée en connectivité internationale à haut débit par le câble Africa Coast to Europe (ACE).

L’infrastructure télécoms, tirée en 2011, a permis aux populations d’accéder à divers services à valeur ajoutée comme la Voix sur IP, la vidéo en streaming ou encore le téléchargement de musique. Mais la qualité du service n’est pas toujours au rendez-vous selon l’Autorité nationale de régulation des postes et télécommunications. D’où les nombreuses sanctions écopées par les compagnies télécoms depuis 2016.

Si les différents acteurs du marché télécoms mauritanien se sont excusés par SMS auprès des consommateurs pour les désagréments occasionnés par les perturbations sur leur service Internet, aucune information n’a cependant été fourni sur le retour à la normal du service data.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org