Cridem

Lancer l'impression
11-04-2018

20:00

Foire aux savoirs des conseils communaux de jeunesse de Nouakchott et de Kaédi (en images)

CCD - Le consortium Citoyennes citoyens debout et l’association mauritanienne pour la recherche et le suivi ont organisé une foire aux savoirs des conseils communaux de jeunesse ce 10 mardi à l’hôtel Wissal.

Ont participé à cette importante rencontre de mutualisation et de capitalisation plus de 45 leaders associatifs des communes de Riyad, Sebkha, Dar Naim, Arafat, El Mina, de Ksar et de Kaédi en présence des leurs Maires respectifs, du président du Haut conseil de la jeunesse et d’un représentant de la coopération française, partenaire technique et financier du projet.

La commune comme espace d’apprentissage des valeurs démocratiques et de participation citoyenne mais également comme un laboratoire de politiques publiques de jeunesse pour donner corps à l’actif que constitue la jeunesse pour apurer les passifs.

Pendant, prés de deux, les jeunes leaders associatifs ont produit des micro projets sur 4 défis majeurs pour le développement de la Mauritanie : Le cadre scolaire des infrastructures éducatives des établissements scolaires publics et le tutorat comme axe de contribution des jeunes pour la revalorisation de l’enseignement public comme creuset de la nation.

Le second défi est relatif à la politique de la culture entrepreneuriale, Le troisième chantier est le leadership fille et enfin la composante l’éducation – formation.

Notons enfin qu’au cours de cette rencontre, une certification citoyenne a été décerné au a décerné par le conseil communal de jeunesse de Riyad et le consortium associatif CCD et Adres, pour son engagement à l’implémentation de l’expression de la jeunesse dans les politiques publiques communales.

En définitive, on observe de plus en plus, d’organisations de la société civile, désireuses et engagées pour contribuer à l’élaboration des politiques publiques de jeunesse. Il reste que les autorités publiques, notamment le Ministre de la jeunesse et des sports et des médias publics, n’accordent pas une attention méritée à ces initiatives.

------













Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org