Cridem

Lancer l'impression
02-05-2018

14:30

Commémoration de la fête du travail en Mauritanie : 43 cahiers de doléances sur la table du ministre

Les Mauritanies - En marge de la célébration de la fête du muguet, communément appelé la « fête du travail » depuis 1948, ce 1er mai a donné l’occasion aux centrales syndicales et syndicats professionnels de mettre sur la table du ministre de tutelle, 43 cahiers de doléances.

Ces revendications ont porté essentiellement sur l’amélioration des conditions des travailleurs, des réformes législatives pour accompagner la productivité des travailleurs, nécessaire pour le changement de la situation économique et social du pays.

Cette fête du travail a été célébrée dans un contexte de vives revendications des travailleurs de la santé, qui réclament l’amélioration des conditions de travail mais également des ouvriers de la SNIM qui exigent une augmentation des primes.

A cette occasion, la ministre de la fonction publique, du Travail et de la Modernisation de l’Administration, Dr Coumba Ba, a indiqué que son département examinera les cahiers de doléances. Son ministère fera tout son possible pour satisfaire au mieux les demandes, ajoute-t-elle.

Et de préciser que depuis des années, le gouvernement œuvre à instaurer un climat serein entre employeurs et employés. Dans ce sens plusieurs réalisations ont été accomplies dans tous les domaines.

Ibrahima junior Dia



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org