Cridem

Lancer l'impression
08-05-2018

21:30

Fin de la première édition des "Caravanes du Ciel" de Rachid [PhotoReportage]

Le Calame - « Le séjour de La caravane du ciel inaugure et augure d’une amélioration manifeste de l’attractivité de notre pays, suite à toutes ces mesures prises par le gouvernement », déclare Dr. Mohamed Ould dié, maire de Wahaatt (Rachid).

Démarrée, le 4 mai dernier, à Rachid, la première édition de la Caravane du Ciel a pris fin ce 6 dudit mois. Ce fut un spectacle grandiose en plein Sahara. Une rencontre entre des avions de plaisance et une caravane de dromadaires pour « deviser cordialement de sagesses du Ciel et de la Terre », sous les palmiers d’un ksour oasien millénaire.

Venus de 4 continents avec à leur bord 8 nationalités (belges, japonais, allemands, marocains, canadiens, français, ces avions ont rompu, pendant leur séjour, le calme olympien de l’aérodrome de Rachid, de son oasis et ses sites touristiques.

En plus de ces pilotes étrangers, on notait la présence de pilotes amateurs mauritaniens dont Dr. Mohamed O Ahmed O Dié, maire de Rachid (Wahaat). Parmi ces avions, 19 sont venus dans le Raid Mermoz.

A l’atterrissage, sur une dune, des chameliers attendaient les aviateurs jaillissant de leur cockpit. Salamalecs et youyous, danses, chants ont ponctué ce premier contact entre ces hommes issus de deux mondes différents. C’est dire que Rachid, capitale de la musique et de la poésie hassane n’a pas dérogé à sa tradition.

Il faut noter que c’est la première fois dans l’histoire de la Mauritanie qu’un tel rassemblement d’avions est organisé à l’intérieur du pays, qui plus est, dans une oasis patrimoniale, Rachid dont l’ancienne cité, classée au patrimoine fut martyr de la résistance à la colonisation française. Rachid, ville martyr a été la seule à être bombardée et pillée.au cœur du Sahara. Rachid recèle de sites panoramiques extraordinaires. De quoi en faire un pôle touristique en Mauritanie. On comprend ainsi le choix de ces aviateurs amateurs d’oasis et de déserts.

Le maire de la commune de Rachid espère voir cet évènement ce reproduire, l’hiver de chaque année pour faire de Rachid un carrefour de rencontre entre les touristes aviateurs et routiers et les chameliers oasiens.

La « Caravanes du Ciel » de Rachid est une aubaine pour la promotion du Tourisme au Tagant. Cette activité contribuera ainsi, directement, souhaite le maire de Rachid au développement du Tourisme d’intérieur en Mauritanie. En effet, durant leur séjour, les touristes ont déambulé sous les tentes abritant les expositions de produits artisanaux frisés des visiteurs, achetant quelques articles de souvenirs.

Au terme de cette rencontre, Dr Mohamed O Dié a déclaré que la réalisation de ce projet, inédit, a été, on ne peut plus laborieuse malgré tous ses efforts et a failli connaître un échec, n’eut été l’appui ferme, proactif et volontariste du Ministre chargé du Tourisme et de son équipe dynamique ainsi que de celui du Ministre de l’Intérieur mais aussi de l’appui du Ministre chargé des transports et de ses services de l’ANAC ainsi que du Wally du Tagant, en particulier du Hakem de la Moughataa de Tijikja et de tous les services régionaux ainsi que de la gendarmerie.

Ces derniers sont venus, en personne, honorer cette première en souhaitant la bienvenue aux touristes émus débarquant, pour la première fois depuis 12 ans, en si grand nombre. Cela inaugure et augure, selon l’édile, d’une amélioration manifeste de l’attractivité de notre pays, suite à toutes ces mesures prises par le gouvernement.

Vivement la prochaine édition des Caravane du Ciel.

-----















Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org