Cridem

Lancer l'impression
28-05-2018

16:33

Livre ● Le silence du Maât face au triomphe de Seth : La tragique histoire des déportés Mauritaniens

Editions Harmattan - Le 9 avril 1989, le village de Diawara, dans le Sénégal oriental, devient l'épicentre d'évènements qui ont failli déclencher une guerre entre le Sénégal et la Mauritanie.

Partis d'un accrochage entre des bergers peuls mauritaniens et des paysans soninke sénégalais, ces évènements ont vite servi d'alibi aux autorités mauritaniennes pour déporter des milliers de Noirs mauritaniens, accusés, à tort, d'être des Sénégalais ou des Maliens. A travers le parcours de l'auteur, une victime de cet épisode, voici une belle introduction à l'Egypte ancienne, la terre génitale des populations sénégambiennes et une invitation à l'optimisme.

Né à Kankossa, dans le sud-est de la Mauritanie, Mamadou Ibra Sy est déporté avec une partie de sa famille à Bakel en 1989. Cet ancien réfugié est devenu le premier mauritanien titulaire d'un doctorat és Lettres en égyptologie. Docteur Mamadou Ibra Sy vit depuis 2000 aux États-Unis où il poursuit ses recherches et son combat pour les droits des réfugiés.

Mamadou Ibra Sy, auteur

Préface du professeur Aboubacry Moussa Lam

Harmattan Sénégal

HISTOIRE AFRIQUE SUBSAHARIENNE Mauritanie Sénégal







Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org