Cridem

Lancer l'impression
05-06-2018

15:33

Un syndicat international appelle la Mauritanie à appliquer l’accord de Genève

Sahara Medias - La confédération nationale des travailleurs de Mauritanie a appelé mardi le gouvernement à appliquer l’intégralité des clauses de l’accord signé à Genève avec les centrales syndicales, en marge de la 107ème conférence de l’organisation internationale du travail qui s’est tenue du 28 mai dernier au 8 juin, sous le parrainage de la confédération internationale des syndicats.

Cet accord comporte certaines clauses relatives à la lutte contre toutes les formes d’esclavage, de travail forcé et du travail des enfants, en plus de la préparation de l’organisation des élections syndicales avant la fin du premier semestre de 2019, conformément aux recommandations du processus préparatoire de ces élections signées l’année dernière.

Le syndicat a remercié la CSI et ses autres collègues dans les centrales signataires pour les efforts déployés pour la conclusion de cet accord, mais aussi la délégation gouvernementale pour la sagesse et la positivité dont elle a fait preuve, selon le communiqué.

Celui-ci réaffirme la nécessité d’organiser les congrès représentatifs des syndicats dans les délais fixés par l’accord, afin de sortir le monde syndical de sa situation anarchique et l’augmentation démesurée des agréments et l’absence de congrès et d’actions des syndicats sur le terrain.



Les articles, commentaires et propos sont la propriété de leur(s) auteur(s) et n'engagent que leur avis, opinion et responsabilité


 


Toute reprise d'article ou extrait d'article devra inclure une référence www.cridem.org